Economie

La RAM lance son été 2004

© D.R

La Royal Air Maroc vient de lancer son « Eté 2004 », un gigantesque programme de desserte aérienne qui donne de nouvelles ailes à la compagnie nationale. Opérationnel depuis dimanche 28 mars, ce nouveau programme apporte plusieurs nouveautés tant au niveau de la densification des fréquences au départ des marchés émetteurs de touristes qu’à celui de la création de nouvelles lignes. À ce niveau, la compagnie a frappé fort avec le lancement de plusieurs nouvelles liaisons régulières : Marrakech-Lyon, Marrakech-Zurich, Agadir-Milan, Marrakech-Madrid et Marrakech-Barcelone.
Parallèlement, la RAM a procédé au renforcement d’une grande partie de ses liaisons existantes. Les lignes de Paris se sont vues renforcer par l’ajout d’une fréquence supplémentaire sur la liaison Agadir-Paris portant à 8 le nombre de liaisons hebdomadaires sur cet axe, et l’injection sur Paris -Marrakech d’une fréquence additionnelle ramenant à 22 le nombre de vols hebdomadaires. En période de forte demande touristique durant le mois d’avril, quatre fréquences quotidiennes seront assurées sur cette ligne. Toujours depuis la ville ocre, la ligne Marrakech-Marseille passe à trois vols hebdomadaires. Une fréquence supplémentaire a été également injectée pour la liaison Marrakech-Genève, portant à deux le nombre des liaisons hebdomadaires.
Concernant le renforcement des lignes sur Casablanca, la RAM introduit une cinquième fréquence hebdomadaire Casablanca-Zurich et une quatrième fréquence quotidienne Casablanca-Paris alors que les vols sur Bordeaux, Toulouse et Nice deviennent quotidiens avec plus de 11 fréquences hebdomadaires en base et 12 en pointe sur Lyon au départ de Casablanca.
Dans le même cadre, la RAM a procédé à l’ouverture de la ligne Casablanca-Boulogne à raison de deux fréquences hebdomadaires et instauré 2 vols par jour sur la ligne Casablanca-Bruxelles (14 fréquences hebdomadaires) en plus de l’injection d’une fréquence supplémentaire Casablanca- Düsseldorf en base et 2 en pointe, portant respectivement à 3 et 4 le nombre de liaisons hebdomadaires. À noter également le passage à 4 fréquences hebdomadaires pour Fès-Paris avec un renfort en desserte durant le mois d’avril. Cette offensive commerciale porte également sur les lignes long-courrier. Au départ de Casablanca, le programme « Eté 2004 » prévoit sur le Moyen-Orient de passer le vol vers Dubaï à 6 fréquences hebdomadaires, en code share avec la compagnie émiratie. Sur l’Afrique subsaharienne, le nombre de fréquences hebdomadaires à destination de Dakar et Abidjan atteindra respectivement 6 et 5 alors que les villes de Bamako, Conakry et Nouakchott, bénéficieront d’une fréquence supplémentaire passant ainsi à 4, 3 et 4 liaisons hebdomadaires.
Les lignes du Maghreb se renforcent également, notamment celles de Casablanca-Alger et Casablanca-Tripoli qui bénéficieront d’une fréquence supplémentaire passant respectivement à 5 et 3 liaisons hebdomadaires. L’été 2004 de la RAM, c’est aussi de nouveaux services pour les Marocains résidents à l’étranger. Les lignes Oujda-Paris et Fès-Paris voient leurs dessertes renforcées par le passage à 4 fréquences hebdomadaires en base et un programme densifié en période de pointe en plus de l’injection d’une fréquence supplémentaire Nador-Bruxelles et Nador-Amsterdam, portant à respectivement 3 et 4 le nombre de liaisons hebdomadaires. Décidément, le ciel est plus que jamais marocain.

Articles similaires

EconomieUne

Nadia Fettah participe à Nairobi aux Assemblées annuelles 2024 de la BAD

La ministre de l’Économie et des Finances et gouverneur du groupe de...

EconomieUne

Le Maroc médiateur entre les USA et l’Europe ?

Un think tank américain propose de rassurer les partenaires européens sur l’alliance...

EconomieUne

World Future Health Africa 2024 : La Health Tech devra révolutionner le secteur de la santé en Afrique

Le digital a un rôle central à jouer pour révolutionner le secteur...

Economie

Nuti Ivo crée une tannerie moderne au Maroc

Ce projet devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 300 millions de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus