EconomieUne

La SNEP investit 600 MDH pour l’extension de ses usines

Ce projet permettrait d’atteindre des capacités de 90.000 tonnes par an en PVC et 25.000 tonnes par an de compound PVC.

Investissement : SNEP franchit une nouvelle étape de son développement avec l’extension de ses unités industrielles à Mohammedia. Cet investissement a nécessité une enveloppe budgétaire de 600 MDH. Les détails.

SNEP signe une nouvelle phase de sa stratégie de déploiement. En effet, la société a inauguré l’extension de ses nouvelles unités industrielles le 5 décembre 2023 lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Mohammedia. Ce projet, dont le lancement coïncide avec le 50ème anniversaire de la filiale de Ynna Holding, a nécessité un investissement de 600 MDH avec à la clé la création de 450 emplois permanents. Il permettrait d’atteindre des capacités de 90.000 tonnes par an en PVC et 25.000 tonnes par an de compound PVC.

«Nous sommes fiers d’atteindre cette étape majeure dans l’évolution de notre entreprise. Ces nouvelles unités renforcent notre engagement envers la souveraineté industrielle nationale, le «Made in Morocco», et l’excellence opérationnelle. Cet investissement ouvre également des perspectives pour la diversification de notre gamme de produits et l’expansion de nos parts de marché au niveau local et à l’international, constituant ainsi des opportunités stratégiques pour notre développement futur et créant une assise solide pour la rentabilité et la pérennité de l’entreprise», affirme Fayçal El Kadiri, directeur général de la SNEP. Cet investissement représente également un nouveau tournant pour la société, à travers notamment l’intégration d’un système numérique de contrôle (DCS by Honeywell), qui permet une automatisation généralisée des différentes unités et une sécurité intrinsèque des process. Parallèlement SNEP a déployé un nouveau système de gestion intégré de type ERP – SAP, qui, combiné à la DCS, assure l’optimisation des ressources et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, et par conséquent la compétitivité dans un environnement en constante évolution.

Triplement certifiée ISO 9001 (Qualité), 14001 (Environnement), 45001 (Santé Sécurité au travail), SNEP poursuit son engagement en matière de développement durable. Ainsi, l’entreprise renforce ses installations dotées de technologies vertes, qui favorisent la récupération d’énergie et la consommation de l’hydrogène vert, produit en interne, améliorant ainsi son efficacité énergétique et réduisant sa dépendance aux énergies fossiles.
Et ce n’est pas tout. L’ensemble du complexe industriel SNEP est alimenté par une électricité à 98% de source éolienne, qui permet une réduction significative de son empreinte carbone. Il faut par ailleurs rappeler que SNEP offre une gamme de produits diversifiée indispensable à plusieurs secteurs industriels.
En effet, les produits vinyliques (PVC et Compound PVC) sont utilisés dans les secteurs d’activité à fort potentiel tels que le BTP, l’irrigation, l’adduction d’eau potable, mais également le transfert d’énergie et l’automobile.

Les produits d’électrolyse (la soude, le chlore, l’eau de javel, l’acide chlorhydrique), quant à eux, sont utilisés dans l’industrie agroalimentaire, minière, le textile, la détergence et le traitement de l’eau.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

Economie

Créativité : SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé, jeudi dernier à Casablanca,...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus