Laâyoune : Une 2ème station de dessalement de l’eau de mer avant fin juin 2021

Laâyoune : Une 2ème station de dessalement  de l’eau de mer avant fin juin 2021

La ville de Laâyoune sera dotée, avant fin juin 2021, d’une deuxième station de dessalement de l’eau de mer d’une capacité de 300 L/s pouvant satisfaire les besoins de la population locale jusqu’en 2040, a annoncé le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim Hafidi.

Ce dernier, qui prenait part vendredi à Laâyoune au conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique de Laâyoune-Sakia El Hamra, a indiqué que ce projet vient s’ajouter à la première station de dessalement de mer inaugurée en 1995 d’une capacité de 300 L/s. Dans une déclaration à la MAP, il a ajouté qu’un deuxième projet verra le jour prochainement à Laâyoune et concerne la réalisation d’une station de traitement des eaux usées pour une capacité de 18.600 m3/jour, précisant que ce projet qui sera livré en 2020 donnera une forte impulsion au développement de cette ville, en particulier l’aménagement des espaces verts.

Le directeur général de l’ONEE a également fait savoir que les travaux de réalisation d’une station de dessalement de l’eau de mer à Dakhla seront lancés prochainement en vue de satisfaire les besoins en eau des populations de la région Dakhla-Oued Eddahab.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *