Economie

Laâyoune : Une nouvelle décharge publique pour 30 millions DH

© D.R

La ville de Laâyoune vient de se doter d’une nouvelle décharge publique pour un coût estimé à plus de 30 millions DH et qui permettra une gestion moderne, rationnelle et durable de ce secteur vital au niveau de la ville.

Cette nouvelle décharge située à 5 km au sud-ouest de la ville s’étend sur plus de 7,5 hectares, et devra traiter plus de 150 tonnes de déchets ménagers et similaires par jour au niveau de Laâyoune qui compte une population de 200.000 habitants environ, et prévoit le traitement de plus de 725 mille tonnes sur 10 ans.

Dotée d’une technologie avancée pour la collecte, le transport et le traitement des déchets, la nouvelle décharge publique contrôlée de Laâyoune se veut une structure moderne conçue dans un souci de préserver l’écosystème et les équilibres environnementaux. Elle permettra une gestion efficace et durable des déchets ménagers en adoptant des techniques modernes et les normes internationales en matière de stérilisation et d’élimination des bactéries pour éliminer les odeurs désagréables et les matières toxiques nuisant à la santé des populations et à la nappe phréatique dans la région.

L’endroit de cette nouvelle décharge a été sélectionné par une commission locale de différents secteurs suivant des critères prenant en compte la préservation de l’environnement, la protection de la nappe phréatique et l’éloignement des axes routiers et des groupements d’habitations, et qui est dotée de différents équipements de contrôle et de gestion nécessaires.

Selon Hamdi Ouled Errachid, le président du conseil municipal de Laâyoune, ce projet constitue un pas important participant au renforcement des infrastructures nécessaires pour un décollage économique local équilibré, et une étape fondamentale dans les efforts consentis pour la sauvegarde de l’environnement, et la mise en œuvre des outils nécessaires à la relance du secteur touristique dans la région.
Réalisé par le département de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement et le ministère de l’intérieur, ce projet rentre dans le cadre du Programme national des déchets ménagers et vise à assurer la collecte et le nettoiement des déchets ménagers pour atteindre un taux de collecte de 90% en 2020, et réaliser des décharges contrôlées des déchets ménagers et assimilés au profit de tous les centres urbains (100%) en 2020.

Articles similaires

Economie

Kenzi Hotels Group : La redécouverte de la richesse de la destination Maroc au menu cet été

Le Groupe offre un retour aux sources avec une offre spéciale 2=3....

EconomieUne

Affaire la Samir : Le CIRDI rejette la plupart des demandes de Corral Holding

Le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI)...

EconomieUne

Suivi-évaluation des projets: La BAD lance la nouvelle solution numérique RASME

Le responsable-pays de la Banque africaine de développement pour le Maroc, Achraf...

EconomieUne

Industry Meeting Morocco : Une sixième édition sur la nouvelle ère industrielle portée par la souveraineté

Selon le ministre Mezzour, «l’amélioration de la performance industrielle au cours de...