L’accompagnement et l’amélioration de la condition des artisans en priorité

L’accompagnement et l’amélioration de la condition des artisans en priorité

La Maison de l’Artisan vient de tenir son conseil d’administration

L’accompagnement et l’amélioration de la condition des artisans ont été au cœur de l’agenda du conseil d’administration de la Maison de l’Artisan présidé par la ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor.
Ce conseil, tenu jeudi, a été l’occasion de présenter le bilan de 2021 ainsi que le plan d’actions 2022 de la Maison de l’Artisan, indique un communiqué du ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire.

Citée par le communiqué, Mme Ammor a, dans son allocution, mis en évidence l’importance du rôle de la Maison de l’Artisan dans le développement du secteur et l’accompagnement de ses opérateurs tant au niveau national qu’international.
De son côté, le directeur général de la Maison de l’Artisan, Tarik Sadik, a passé en revue l’état d’avancement des chantiers de la stratégie «Rest Art 2021-2025» marquée par le contexte mondial exceptionnel de crise sanitaire.

M. Sadik a mis l’accent sur l’importance accordée au renforcement et à l’accompagnement du tissu d’acteurs, ainsi qu’à l’adoption d’une nouvelle approche de promotion et de communication. Cette approche a permis notamment de sceller des partenariats majeurs de commercialisation de produits d’artisanat avec des plateformes de commerce en ligne et des acteurs majeurs de la grande distribution. D’autre part, la Maison de l’Artisan a lancé plusieurs études afin de mieux cerner la demande internationale et l’offre du tissu local d’artisans qui permettra d’alimenter la stratégie de relance. Par ailleurs, le directeur général de la Maison de l’Artisan a présenté le plan d’actions 2022 incluant les différents programmes prévus pour l’accompagnement des artisans et le développement de l’activité à l’export.

M. Sadik a notamment présenté les actions prévues pour la mise en œuvre du chantier national d’élargissement de la couverture sociale aux artisans, lancé sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Enfin, l’ensemble des membres du Conseil ont mis l’accent sur le rôle essentiel des Chambres d’artisanat dans l’accompagnement des actions du ministère de l’artisanat et de la Maison de l’Artisan, précise la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *