970x250

L’AMEE signe à Casablanca trois conventions de partenariat

L’AMEE signe à Casablanca trois conventions  de partenariat

En marge des Rencontres africaines de l’efficacité énergétique

Cette septième édition est l’occasion de mieux faire valoir les métiers du froid dans l’économie marocaine et africaine à travers notamment la formation et la sensibilisation des parties prenantes.

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, AOB Group et l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique (AMEE) en partenariat avec l’Association marocaine des professionnels du froid, organisent les 22 et 23 septembre, la 7ème édition des Rencontres africaines de l’efficacité énergétique en présence de représentants de plus de vingt pays africains membres de l’Union des associations africaines du froid et de la réfrigération (U3ARC) qui tient le 23 septembre son assemblée générale pour la première fois au Maroc.
Cette édition est placée sous l’égide du ministère de la transition énergétique et du développement durable. Elle bénéficie également du soutien de RCREEE, réseau panarabe de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables regroupant 17 pays arabes.

Ce grand événement a été inauguré en visioconférence par Ryad Mezzour, ministre de l’industrie et du Commerce. Plusieurs intervenants de marque ont ensuite pris la parole pour sensibiliser l’assistance sur le froid comme facteur essentiel dans l’efficacité énergétique, maillon fort de la compétitivité des économies africaines. Aussi, l’organisation de trois panels a permis d’aborder des thématiques liées aux actualités réglementaires autour du froid, des mécanismes de financement existants en Afrique pour accélérer la transition énergétique, de la certification Certicold de la chaîne du froid ainsi que des solutions et technologies disponibles pour atteindre la sobriété énergétique dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie. L’un des moments forts de ces rencontres fut la signature de l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique de trois conventions de partenariat respectivement avec son homologue français l’Agence de transition écologique, l’Union des associations africaines des acteurs de la réfrigération et la climatisation (U3ARC) et l’Association marocaine des professionnels du Froid (AMPF).

Ces conventions portent sur la promotion, le renforcement de capacité et la sensibilisation sur l’efficacité énergétique et le froid, étant un facteur majeur de développement durable.
Rappelons que cette septième édition est l’occasion de mieux faire valoir les métiers du froid dans l’économie marocaine et africaine à travers notamment la formation et la sensibilisation des parties prenantes ainsi qu’une réglementation favorable qui concilie les aspects environnementaux et sociétaux.
L’un des messages importants que comptent lancer le président de U3ARC Madi Sakandé et ses pairs, va tourner autour de comment stopper la commercialisation des produits obsolètes et énergivores sur le marché africain. Les Rencontres Africaines de l’efficacité énergétique comptent également parmi leurs partenaires le think tank américain IGSD, les institutions financières, Bank Of Africa et Tamwilcom, l’Amdie, les Eau Minérales d’Oulmes, le fournisseur marocain leader dans les systèmes de climatisation, Ventec et la Smaef, acteur spécialisé dans la réduction de l’énergie industrielle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.