Economie

L’assistance technique directe

Le Centre Marocain de Promotion des Exportations (CMPE) a mis en place un programme d’assistance technique aux entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices. L’intérêt pour le centre est de contribuer aux actions de mise à niveau des entreprises face aux nouveaux défis et contraintes du commerce international et afin de consolider les actions de promotion visant à accroître l’agressivité commerciale des entreprises marocaines. «L’objectif, pour nous, reste l’amélioration du management et le savoir-faire marketing à l’export de ces entreprises et partant leur compétitivité internationale» explique Mohammed Souleimani, chef de département au CMPE. À titre d’exemple, partant d’un constat fait par le centre portant sur le calcul des coûts et la fixation des prix à l’exportation les a conduits à mettre en place des séminaires thématiques de perfectionnement. Ainsi, pour être plus compétitif, des techniques d’optimisation du calcul ont été transmises aux différents intéressées leur permettant de mieux contrôler leurs tarifs. D’autres séminaires ont notamment porté sur les stratégies et plans de commercialisation à l’exportation, les services financiers à l’exportation ou encore les contacts commerciaux et techniques de négociation internationale.
En général, le programme du CMPE s’articule autour de la formation, le conseil et le diagnostic. L’organisation de missions pointues d’expertise de courte durée constitue l’axe central de cette prestation.
Essentiellement destinés aux cadres d’entreprises, les besoins spécifiques de ces dernières sont indemnisés pour y répondre selon plusieurs types de séminaires. Les premiers portent sur les méthodes et les techniques d’approche des marchés cibles. «Notre objectif est de mettre à la disposition des participants des éléments pratiques d’appréciation pour une stratégie de marketing appropriée sur les marchés ciblés», précise Mohammed Souleimani. La seconde catégorie de séminaire est celle consacrée à l’initiation pratique au marketing à l’exportation.  À travers les procédures réglementaires régissant l’export, l’intérêt de cette formation est de permettre aux cadres et chefs d’entreprise de maîtriser les principaux aspects du marketing international par le traitement de cas pratiques et l’échange d’expériences. En parallèle, des stages de formation à l’étranger au profit des cadres marocains sont organisés en collaboration avec les organismes partenaires du CMPE. La vocation de ces échanges et de permettre aux participants d’acquérir des connaissances spécifiques aux marchés étrangers. Aussi, les constats entre les opérateurs marocains et les entreprises étrangères sont encouragées. L’objectif est le développement des plans de commercialisation des produits ainsi que les formules de partenariat industriel et technologique. «Nous dispensons aussi des cessions de formation visant l’encouragement de la veille informationnelle comme outil de compétitivité. Notre action, par exemple, encourage la création de groupement d’intérêt économique», précise Mohammed Souleimani. Pour le responsable, une sensibilisation par le marché est ainsi communiquée. En poussant les décideurs à revoir leurs approches, une réorientation de la politique d’exportation découle automatiquement de cette remise en cause. Aussi, les projets d’assistance technique dispensés visent le renforcement institutionnel pour accroître les compétences techniques des cades marocains dans la mise en œuvre de programmes d’appui direct aux entreprises. « Notre approche se veut intégrée. L’assistante technique directe à un groupe d’entreprises marocaines porte sur l’information, la formation, le conseil, l’assistance et l’accompagnement», conclut le responsable du CMPE.

Articles similaires

EconomieUne

Intrepid Travel promeut le tourisme durable à Beni Mellal-Khénifra

Il a tenu une conférence de presse pour présenter ses orientations stratégiques

EconomieUne

Exprimé par les professionnels du secteur : Le marché boursier, un outil efficace pour le développement du secteur automobile

M. Mezzour a appelé à dépasser les frontières du marché national pour...

Economie

Gestion des situations d’urgence : La CDG organise un exercice d’évacuation de son siège

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) a organisé, mercredi matin,...

Economie

Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) : Un actif net de 85,49 milliards de dirhams à fin 2023

85,49 milliards de dirhams, telle est la valeur globale de l’actif net...