Economie

L’Ausim annonce l’organisation de ses Assises: La transformation digitale au cœur des débats

© D.R

Cela va faire 6 ans maintenant que l’Association des utilisateurs des systèmes d’information au Maroc, plus connue sous Ausim tient à organiser méticuleusement ses Assises une fois tous les deux ans. 

Cette année encore, ce rendez-vous tant attendu par les nombreux adhérents de l’association et un grand nombre de professionnels aura lieu à Marrakech les 3, 4 et 5 décembre 2014. L’édition 2014 des «Assises de l’Ausim» se penchera dans le cadre de ses actions de promotion et de vulgarisation de l’usage des systèmes d’information au Maroc sur un nouveau thème qu’est «La transformation digitale : leviers pour un Maroc qui change».

Ce thème soulèvera plusieurs autres points d’après le président de l’Ausim, Hassan El Kholti, notamment la protection des données, l’économie digitale, la politique e-gov, l’impact de la mobilité, etc.  Cet événement a donc pour vocation de placer les systèmes d’information au cœur de la réflexion sur leur utilisation en tant que véritable levier de croissance économique et en tant qu’outil de performance et de compétitivité pour les entreprises. A l’ère du tout numérique, les entreprises et administrations marocaines ne doivent pas laisser passer les opportunités qu’offre le digital, et ce, tout au long de la chaîne de valeur et à tous les niveaux d’organisation.

La transformation digitale consiste ainsi en l’utilisation de toutes les ressources possibles du numérique pour accroître la productivité, optimiser les process et améliorer l’expérience client.  Depuis les dernières Assises de l’Ausim en 2012, les domaines de gouvernance, de management et de nouvelles technologies ne cessent de connaître des évolutions majeures. L’avènement de l’ère numérique incite les entreprises marocaines à s’y conformer aussi bien pour suivre la tendance macroéconomique que pour améliorer leur performance et optimiser l’ensemble de leurs process. 

Ainsi, les organisateurs de l’événement ont expliqué que l’ensemble des acteurs des systèmes d’information au Maroc soutiennent fortement cet événement, à leur tête le ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique ainsi que des institutions ou des associations de référence dans le domaine des systèmes d’information. Néanmoins l’expérience du digital n’est pas vécue avec la même intensité au sein de nos institutions.

Et diverses questions -en suspens- s’imposent. Ainsi, quels sont les leviers de la transformation digitale au Maroc : pour l’entreprise, l’administration et le citoyen ? Comment avancer plus vite sur le projet e-gov? Quelle stratégie de présence adopter sur internet? Comment préparer le SI au digital ? Quelles sont les nouvelles exigences pour la protection des données et des SI ? Quel dispositif d’accès et d’usage ? Et enfin, quels sont les métiers émergents de la gouvernance du digital ?

Des interrogations qui devront trouver des réponses pertinentes lors de ces Assises.

Articles similaires

EconomieUne

Une production de 416.000 tonnes de betteraves sucrières dans le périmètre de Doukkala

Selon les données dévoilées par Cosumar, en sa qualité d’agrégateur, Le rendement...

EconomieUne

Pêche : Le Maroc au premier rang des producteurs africains

Policy Center for the New South vient de dévoiler un policy brief...

EconomieUne

Carrières : Bientôt un schéma régional pour Casablanca-Settat

Le ministère de l’équipement et de l’eau travaille en ce moment sur...

Economie

Une nouvelle nomination au sein de Lesieur Cristal

Lesieur Cristal vient d’annoncer la nomination d’Imane Belmejdoub en tant que Directrice...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus