970x250

L’Autorité marocaine des marchés des capitaux lance un portail «Fintech»

L’Autorité marocaine des marchés des capitaux lance un portail «Fintech»

Mis en ligne sur son site web

L’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) réitère son accompagnement aux acteurs du domaine de la «Fintech». Un portail spécial est désor- mais mis en ligne sur le site de l’AMMC. Le but étant d’accompagner les opérateurs du secteur dans leurs projets et favoriser le développement des nouvelles technologies qui contribuent à la transformation numérique du secteur financier.

«Pour l’Autorité marocaine du marché des capitaux, soutenir l’attractivité du marché des capitaux c’est aussi l’ouvrir aux innovations de l’industrie financière. L’Autorité place ainsi l’accompagnement de l’innovation au cœur de son plan stratégique 2021- 2023 et entend assister les porteurs de projets afin de favoriser le développement des nouvelles technologies dans le marché des capitaux marocain», précise l’AMMC dans son communiqué.

Et de préciser que «cet outil a ainsi été pensé pour faciliter le dialogue entre l’AMMC et les entreprises actives dans le secteur de la technologie financière innovante». En effet, ce point de contact (https ://www.ammc.ma/ fr/fintech) permettra à l’ensemble des parties prenantes pouvant être concernées par le secteur de la Fintech, d’échanger avec l’Autorité sur leurs projets ainsi que sur le cadre légal et réglementaire qui leur est applicable. Il se veut ainsi une passerelle d’échange qui permettra un contact plus facile avec les entreprises actives dans le secteur de la technologie financière innovatrice.

Il s’agit soit de nouvelles entités, soit d’entités établies, qui fournissent, dans le secteur financier au Maroc, des processus, des produits ou des services innovants. Il est à noter que les acteurs de l’écosystème concernés sont les startups spécialisées dans le domaine de la finance numérique, les organismes privés ou publics de types incubateurs et accélérateurs, les associations représentatives de Fintech et autres associations professionnelles en lien avec le secteur financier qui traite les sujets y afférents.

Pour rappel, l’Organisation internationale des commissions de valeurs définit la «Fintech» (financial technologies) en tant que terme utilisé pour décrire une variété de modèles métiers innovants et de technologies émergentes ayant le potentiel de transformer le secteur des services financiers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.