Accueil Economie Le CRI de Dakhla accompagne 400 porteurs de projets
EconomieUne

Le CRI de Dakhla accompagne 400 porteurs de projets

Programme intégré d’appui et de financement des entreprises

Dynamique entrepreneuriale : L’une des composantes principales de ce programme est l’accompagnement des porteurs de projets, notamment lors des premières phases où l’orientation et le conseil sont fortement sollicités par ces derniers pour renforcer leurs chances d’obtention du financement et de succès de leur projet

Le Centre régional d’investissement de Dakhla-Oued Eddahab lance un nouveau programme qui a pour objet l’accompagnement de 400 porteurs de projets au niveau de la région Dakhla-Oued Eddahab dans le cadre du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises (PIAFE).

Le Centre régional d’investissement de Dakhla-Oued Eddahab (CRI) a lancé récemment un appel d’offres pour la mise en œuvre des activités garantissant une offre d’accompagnement des projets allant de la sensibilisation, du cadrage de l’idée jusqu’à l’implémentation et le développement dudit projet, en passant par les différentes étapes d’accompagnement pour accéder au financement.
En effet, et selon le CRI de Dakhla, «dans son discours d’ouverture de la session parlementaire du 11 octobre 2019, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé les banques à soutenir davantage les Très petites, petites et moyennes entreprises, les créations d’entreprises et l’export. En application de ces Hautes orientations royales, les principales parties prenantes concernées par cette problématique, à savoir le ministère de l’économie et des finances, le ministère de l’intérieur, Bank Al-Maghrib et le secteur bancaire ont engagé une réflexion en partenariat avec le secteur privé qui a débouché sur la mise en place du PIAFE ayant fait l’objet d’une série de conventions signées devant le Souverain».

L’une des composantes principales de ce programme est l’accompagnement des porteurs de projets, notamment lors des premières phases où l’orientation et le conseil sont fortement sollicités par ces derniers pour renforcer leurs chances d’obtention du financement et de succès de leur projet.

La même source ajoute que suite aux différentes mesures d’accompagnement entreprises au niveau des régions par les Centres régionaux d’investissement et les partenaires depuis le lancement du programme, permettant d’enregistrer une dynamique entrepreneuriale positive et afin de proposer une offre additionnelle renforçant le dispositif d’accompagnement mis en place, le CRI déploie au niveau régional une offre d’accompagnement supplémentaire complétant les dispositifs existants.

Dans ce sens et en application de la loi 47-18 portant sur la réforme des CRI et dont les nouveaux apports portent sur l’élaboration de mécanismes d’appui et d’accompagnement aux entreprises, notamment la TPME, le CRI Dakhla-Oued Eddahab a signé une convention avec la SNGFE (Tamwilcom) dont l’objectif est la mise en place d’une offre complémentaire d’accompagnement et de formation des porteurs de projets sollicitant un accompagnement pour faciliter l’accès au financement bancaire de leurs projets dans le cadre du PIAFE.

Cette offre d’accompagnement complémentaire à mettre en place consiste à assurer des activités d’accompagnement des porteurs de projets qui s’étendent de la phase de sensibilisation à la création d’entreprise jusqu’au suivi post-création de l’entreprise. Cette offre comprend notamment la vulgarisation/sensibilisation du PIAFE en faveur de porteurs de projets, l’aide à la préparation de plan d’affaires, la formation aux bases de l’entrepreneuriat, l’assistance pour les démarches administratives (dont l’assistance au montage du dossier de financement), le suivi durant le lancement du projet et le suivi post-création.

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie