Le Forum d’affaires Maroc-France démarre ses travaux à Dakhla : Un espace de rencontre efficace et dynamique avec une approche gagnant-gagnant

Le Forum d’affaires Maroc-France démarre ses travaux à Dakhla : Un espace de rencontre efficace et dynamique avec une approche gagnant-gagnant

Les travaux du Forum d’affaires Maroc-France se sont ouverts, jeudi à Dakhla, avec la participation de plus de 400 opérateurs économiques marocains, français et africains.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cet événement d’envergure, organisé par le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab en partenariat avec la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) et plusieurs acteurs économiques, vise à créer un espace de rencontre efficace, dynamique et riche en contenu avec une approche gagnant-gagnant entre les opérateurs économiques marocains et français, valoriser le potentiel de la région de Dakhla-Oued Eddahab comme point d’entrée et hub vers l’Afrique et présenter les opportunités d’investissements qu’elle recèle aux investisseurs afin de les aider à optimiser leur développement dans la région. Ce rendez- vous de deux jours a également pour objectifs de promouvoir la région de Dakhla-Oued Eddahab auprès des opérateurs économiques français et marocains et de les accompagner en matière d’investissements, de partenariats et d’échanges commerciaux.

Ainsi, l’organisation de ce forum aura un impact certain sur le rayonnement de la région Dakhla-Oued Eddahab et constitue de ce fait une étape nouvelle dans son repositionnement économique et dans la recherche d’opportunités d’affaires avec les pays partenaires du Maroc. Ce forum d’affaires verra la présentation du Plan de développement régional de Dakhla-Oued Eddahab ainsi que la signature de conventions de partenariat entre la région et des institutions de premier rang. Cet événement qui connaîtra la participation de 188 investisseurs, 145 sociétés marocaines et 140 entreprises françaises, sera particulièrement riche en panels sectoriels (la pêche et produits de la mer, la transformation halieutique, le tourisme, le transport et logistique, la santé et le commerce) et des rencontres B to B.

Des visites de terrain sont également au menu pour présenter les grands projets d’investissement dans la région tels que le port Dakhla Atlantique, le Centre de formation de la Fondation Phosboucraa Dakhla learning center et des sites aquacoles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *