Le Groupe OCP organise la 1ère édition du Forum «Act4Community» à Benguerir

Le Groupe OCP organise la 1ère édition du Forum «Act4Community» à Benguerir

Réunissant ses collaborateurs et un millier de participants

On ne compte plus le nombre de projets de proximité initiés par le Groupe OCP. Ses collaborateurs qui en constituent l’épine dorsale travaillent sur terrain au plus près des populations concernées. Cette approche prend corps à travers Act4Community, le concept innovant du Groupe OCP lancé en 2018 et dont l’objectif serait de mettre à contribution des milliers de collaborateurs OCP au service des communautés qui évoluent autour d’un écosystème.

Afin de continuer dans cet élan, le Groupe OCP a organisé les 3 et 4 mars 2020 la toute première édition du Forum Act4Community au sein de l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir. Parallèlement, ce premier forum vise à mettre en place une nouvelle feuille de route 2020 co-construite avec les parties prenantes pour relever de nouveaux challenges et trouver un modus operandi afin de faire évoluer ce projet. Act4Community se fonde sur l’idée de libérer tout agent du Groupe, pendant une période d’une à quatre semaines, hors congé annuel, afin qu’il s’implique dans sa communauté à travers des actions de volontariat et des expériences humaines touchant à la formation, l’accompagnement des associations, l’entrepreneuriat ou l’agriculture.

Act4community : 5.500 collaborateurs OCP engagés depuis le lancement en 2018

Représentants de la société civile, auto-entrepreneurs, coopératives, institutionnels et étudiants… un millier de participants en provenance des régions de Khouribga, Gantour, Safi, Jorf Lasfar et Phosboucraa ont pris part à cet événement. Depuis son lancement en 2018, plus de 5.500 collaborateurs d’OCP se sont engagés dans différentes actions totalisant 16.600 jours de volontariat pour générer des initiatives créatrices de valeur durable et à fort impact sur les populations. Agriculture et économie sociale et solidaire, entrepreneuriat et employabilité, sport et culture, volontariat et programmes de proximité…

Plusieurs projets ont été menés dans ce cadre. Ces projets englobent les incubateurs sur les métiers de l’écosystème industriel, le développement de filières porteuses -comme le quinoa à Youssoufia-, la valorisation des terrains miniers, l’appui à l’économie sociale et solidaire, les centres skills qui constituent des plates-formes de l’innovation sociale des jeunes, les programmes culturels, sportifs et éducatifs, comme la NBA Khouribga et Youssoufia et la réhabilitation des écoles de proximité et le développement socio-économique des villages riverains.

Les projets initiés en quelques chiffres

Sur le terrain, 18 coopératives ont été créées par exemple dans le cadre du développement de entrepreneuriat autour des filières agricoles porteurs à Khouribga. Dans l’accompagnement des coopératives au niveau de Safi, on compte 11 coopératives qui ont été intégrées à l’écosystème OCP, la création de 111 emplois directs et 179 emplois indirects. Act4Community vise également l’accélération de l’entrepreneuriat local. Il en ressort que 384 TPE locales ont pu être accompagnées au niveau de Rhamna et Youssoufia. Du côté du dispositif d’accélération des TPE du site de Jorf Lasfar, on dénombre 218 TPE accompagnées dans 43 secteurs d’activités. S’agissant du programme d’accompagnement socioprofessionnel au sein des centres de Rhamna et Youssoufia skills, on compte au total 1.267 jeunes ayant réussi leur insertion professionnelle en 2018 et 2019. Selon le Groupe OCP, l’objectif serait d’atteindre un effectif total de 2.200 jeunes à la fin de l’année 2020. Ce programme s’adresse aux jeunes de 18 et 35 ans qu’ils soient chômeurs, sans qualification ou en situation d’abandon scolaire. Sur le plan sportif et culturel, cette initiative mène des actions auprès des jeunes, notamment en mettant en place un modèle intégré de promotion du sport comme à Jorf Lasfar et El Jadida où le nombre de bénéficiaires a atteint 7.500 personnes mobilisant 73 volontaires d’Act4Community. Sur le volet culturel, on compte par exemple 2.549 bénéficiaires des ateliers et master class à Khouribga, 100 entrepreneurs culturels et créatifs en incubation dans la région et 74 projets en cours dans le domaine culturel.

Au niveau du partenariat avec les universités, l’initiative Act4Community a profité à 8.000 étudiants de la région de Safi. Ainsi, le projet de partenariat université-Act4Community vise à appuyer l’excellence dans trois établissements supérieurs : la Faculté polydisciplinaire de Safi (FPS), l’Ecole supérieure de technologie (EST) et l’Ecole nationale des sciences appliquées (ENSA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *