Le marché de gros aux poissons de Sidi Ifni rouvre ses portes

Le marché de gros aux poissons de Sidi Ifni rouvre ses portes

Après des travaux d’extension ayant coûté 1,2 million DH

Le marché de gros aux poissons de Sidi Ifni a rouvert récemment ses portes après des travaux d’extension qui ont coûté 1,2 million DH.
Inauguré dans le cadre du Plan Halieutis , l’extension du marché de gros aux poissons de Sidi Ifni réalisée par l’Office national des pêches (ONP) vise à moderniser et à mieux organiser le commerce de gros de poisson au niveau de la cette région sur un superficie totale de 600 m².
Dans les détails, cette plate-forme moderne de commercialisation des produits de la mer répond aux objectifs d’Halieutis et assurera l’approvisionnement régulier de la région en poisson, et permettra également de s’approcher du marché du détail et d’assurer la commercialisation du poisson dans les meilleures conditions, en respectant les normes les plus strictes en matière d’hygiène et de salubrité. Le nouveau marché comporte notamment une halle d’exposition et de vente à température contrôlée, une chambre froide, des locaux techniques, une unité de lavage des caisses, une guérite de contrôle, des locaux communs, ainsi que des bureaux administratifs, outre un laboratoire vétérinaire.

L’extension du marché aux poissons de Sidi Ifni vient pour accompagner le développement que connaît que ce port. Celui-ci contribue à hauteur de 2,5% au chiffre d’affaires des ports du Royaume et de 3,4% au volume global des débarquements de poissons. S’agissant de la région de Guelmim-Oued Noun, le port de Sidi Ifni contribue avec 31% au volume des débarquements opérés et 24% au chiffre d’affaires réalisé.
La quantité de poissons débarqués au port de Sidi Ifni de 2016 à 2020 a atteint un volume de 149.000 tonnes pour une valeur de 693,132 millions DH. Sur ce total de poissons débarqués, 116.453 tonnes viennent de la pêche côtière et 32.548 tonnes de la pêche artisanale.

Notons que les travaux sont actuellement lancés au niveau de ce port pour la construction d’un chantier naval par l’Office national des ports (ONP) pour un investissement total de 25 millions DH. Le projet porte sur l’aménagement, l’équipement, l’exploitation, la maintenance et l’entretien du chantier. Ce dernier est composé d’une darse de 37,32 mètres de longueur et 10 mètres de largeur, avec un tirant d’eau de -3 m/zh et des terre-pleins d’une superficie de 17.200 m².

Ce port sera également doté d’un bassin de plaisance qui a fait l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par l’ONP, et qui constituera une base pour la pratique de la plaisance, de la pêche sportive et des sports nautiques, un point d’entrée pour les touristes avec les amarrages de passage et la fourniture de services associés (réparation, nettoyage,…), une plate-forme pour les professionnels du tourisme et du loisir, et un espace de vie et une attraction touristique pour les habitants de la région et pour les touristes. Opérationnelle depuis 1989, cette importante plate-forme maritime dans la région de Guelmim-Oued Noun, aux côtés de celui de Tan-Tan, a connu plusieurs opérations d’expansion, dont la plus importante a été achevée en 2002.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *