EconomieUne

Le Maroc, 1er investisseur africain en France en 2022

© D.R

Le nombre d’emplois créés ou sauvegardés par les implantations marocaines grimpe de 106 %

Investissement : Le Maroc s’érige en tant que partenaire majeur qui participe au rayonnement de la France comme première destination d’investissement européenne.

Le Maroc confirme sa place de 1er investisseur africain en France en 2022. Le Royaume arrive par ailleurs premier en termes de création d’emplois et deuxième en termes de nombre de projets implantés au niveau de l’Hexagone. C’est ce que l’on peut relever d’un récent communiqué de l’ambassade de France au Maroc. Cette performance illustre les liens solides existants entre les acteurs économiques marocains et français. Pour illustrer cette synergie, ce bilan a été présenté depuis la société Groupelec, implantée à Mohammedia. Il s’agit d’une PME marocaine spécialisée dans la conception, le développement et la réalisation de tableaux électriques intelligents. Partenaire du Groupe Schneider Electric, Groupelec a choisi d’installer son bureau Europe à Sisteron, sur l’axe reliant Marseille et Grenoble, ce qui va lui permettre de bénéficier de la notoriété du « Made in France » pour ses exportations vers les marchés africains. En plus de l’assemblage de tableaux, la filiale française sera à terme le principal centre de développement et d’innovation technologique du groupe. Le projet est amené à générer 14 emplois sur 3 ans. Il est à noter que les données relevées s’appuient sur le résultat du baromètre de l’attractivité en Europe de EY ainsi que le bilan annuel des investissements internationaux en France de Business France.

« Pour la 4ème année d’affilée, la France confirme sa 1ère place en Europe en 2022 avec 1.259 décisions d’investissement (+3 %) et 58.810 emplois créés ou maintenus, signe de la confiance dans la durée des investisseurs internationaux envers notre pays et de la résilience de notre économie dans un environnement complexe », peut-on relever à cet égard. Et de préciser que « L’Afrique contribue significativement à ce bon bilan global avec un total de 60 projets d’investissement, ce qui correspond à son meilleur niveau, principalement à partir de l’Afrique du Nord ».

Le Maroc s’érige ainsi comme étant un partenaire majeur qui participe à ce bilan positif. Le nombre d’emplois créés ou sauvegardés par les nouvelles implantations marocaines en France en 2022 a bondi de plus de 160 % par rapport à 2021. Il est à noter que quatre régions accueillent la majorité des investissements directs étrangers (IDE) en provenance d’Afrique. La région Sud/Provence Alpes Côte d’Azur arrive en tête avec 16 projets, suivie des régions Ile-de-France et Grand Est (14 projets chacune) et Hauts- de-France (8 projets). Par secteur, le IT/digital est le 1er pourvoyeur de projets, soit 21 projets avec près de 300 emplois. Pour sa part, l’activité R&D représente 15 projets d’IDE d’origine africaine avec plus de 150 emplois associés et une quasi-parité entre l’Afrique du Nord et l’Afrique sub-saharienne.

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

Economie

Un vol opéré par la compagnie canadienne Air Transat : Marrakech officiellement reliée à Montréal

Le vol inaugural de la ligne Montréal-Marrakech opéré par la compagnie canadienne...

Economie

Casablanca Smart City : Casabus a plongé les visiteurs dans des expériences immersives

Casabus opéré par Alsa a exposé ses innovations à la 8ème édition...

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux