Economie

Le Maroc prend part à la Conférence économique africaine 2017 à Addis-Abeba

© D.R

Les travaux de la Conférence économique africaine 2017 se sont ouverts lundi à Addis-Abeba, avec la participation de représentants de plusieurs pays, dont le Maroc.

Le thème arrêté pour cette Conférence, co-organisée par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), se focalisera sur la gouvernance et son rôle au service de la transformation structurelle. Cette manifestation qui se poursuit jusqu’au 6 décembre, se veut un forum dédié aux économistes et aux décideurs pour échanger des idées en vue d’améliorer l’accès à l’information et à la recherche concernant les questions économiques et la qualité de la prise de décisions dans ce domaine.

S’exprimant à la séance d’ouverture de cette conférence, la secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, a insisté sur la nécessité pour l’Afrique de renforcer le processus de gouvernance et une intégration soutenue avec des mécanismes qui peuvent aider à libérer le potentiel de transformation des économies africaines et à contribuer ainsi à bâtir des sociétés résilientes sur le continent.

Articles similaires

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

Economie

Opération Marhaba 2024 : Africa Morocco Link mobilisée

L’Africa Morocco Link (AML) renforce ses dispositifs pour la saison estivale. La...

EconomieUne

La BAD dresse son bilan de mi-année : 1,26 milliard d’euros mobilisés pour le Maroc depuis début 2024

Selon la BAD, neuf projets stratégiques ont été lancés, à ce jour,...

EconomieUne

Les travaux de réalisation du nouveau site de Procumar lancés à l’Agropole de Loukkos

Ce projet, d’un investissement global de 140 millions de dirhams, permettra de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux