Le Maroc représenté par six professionnels

Le Maroc représenté par six professionnels

Mentorat entre les deux rives de la Méditerranée

Après une première édition réussie pilotée par France Clusters, le nouveau programme de mentorat Cluster Mentoring Reloaded sera conduit par ACCIÓ (Catalonia Trade & Investment) dans le cadre du plan d’action The Next Society initié par Anima Investment Network et cofinancé par l’Union européenne. L’objectif étant de contribuer à l’amélioration des pratiques de management des clusters et favoriser la coopération entre les pays méditerranéens et européens.
Les détails.

C’est le 20 janvier dernier que le coup d’envoi du programme Cluster Mentoring Reloaded a été lancé. L’événement s’est tenu en ligne en présence de 13 membres des équipes de gouvernance de clusters provenant d’Egypte, de Jordanie, du Maroc, de Palestine et de Tunisie, les mentorés, et de 13 mentors de France, d’Italie, de Palestine et d’Espagne. Pendant les dix prochains mois, les différents partenaires travailleront côte à côte, jusqu’en octobre 2021.
Au cours de cette période, trois réunions conjointes seront considérées en tenant compte des contraintes sanitaires. Les groupes bénéficieront, également, de séances de mentorat bilatérales et de groupe.
Les participants auront ainsi l’opportunité d’améliorer leurs compétences clés en matière de gestion de clusters.
Pour le Maroc, ce sont six professionnels des clusters qui ont rejoint le programme Cluster Mentoring Reloaded, à savoir Maroc Numeric Cluster, Cluster Textile Technique Marocain (C2TM), Cluster Electronique, Mécatronique & Mécanique (CE3M) et le Pôle de Compétitivité Agrinova.

Sept clusters provenant d’Égypte ont rejoint le programme sous la dénomination Egyptian Renewable Energy Cluster Initiative – ERECI. La Palestine est représentée par le Cluster House of Furniture et le Hebron Leather and Shoe Cluster. En provenance de la Tunisie, le Cluster Mécatronique, le Cluster de l’huile d’olive du Nord-Ouest et le Cluster Marbre seront de la partie. Pour ce qui est de la Jordanie, c’est ICT Association of Jordan – [email protected] qui a été sélectionné pour bénéficier, aux côtés des autres clusters, du programme de mentorat de The Next Society.
Au Maroc, l’innovation est au cœur des priorités nationales depuis le mois de juin 2009, date à laquelle la prise de conscience collective s’est concrétisée dans l’initiative «Maroc Innovation». Aujourd’hui, 11 clusters existent sous un label national et 6 d’entre eux ont reçu en 2014 le label de Bronze de l’initiative européenne d’excellence des clusters.

En Égypte, la stratégie de développement durable à échéance 2030 a permis de créer 22 clusters industriels dans le territoire. Pour rappel, le Centre pour l’innovation technologique et l’entrepreneuriat (TIEC) de l’Agence de développement de l’industrie des technologies de l’information (ITIDA), partenaire de The Next Society en Égypte, avait, en 2016, lancé l’Innovation Cluster Initiative (ICI).
En Palestine, le projet de développement du secteur privé (Private Sector Development Cluster Project – PSDCP) a été mis en œuvre entre 2012 et 2016 par le ministère de l’économie nationale et la Fédération des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture palestiniennes. Il a permis de poser les bases d’un développement économique durable au travers d’une approche de création de clusters. Il a démarré avec 5 clusters pilotes, 4 en Cisjordanie et 1 dans la bande de Gaza.

L’initiative tunisienne dans ce domaine est soutenue par le gouvernement, depuis le début des années 2010. Depuis, 10 technopoles et pôles de compétitivité ont été créés et une politique de développement des clusters mise en place en 2013…
En définitive, le programme Cluster Mentoring Reloaded mis en œuvre dans le cadre du Cluster Booster Track devrait représenter un programme ambitieux d’apprentissage et de soutien entre pairs. L’objectif est d’aider les responsables de clusters de la région MENA à améliorer leurs compétences en matière de gestion, à multiplier leurs opportunités d’affaires et à ouvrir de nouveaux canaux de collaboration au niveau national, régional et international.

Tel que conçu, il vise à combiner la formation par les pairs et le renforcement des compétences avec des voyages d’affaires pour accroître la visibilité internationale des clusters. Toutes les actions devant contribuer au développement de la coopération stratégique entre les clusters de l’Union européenne et de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, en soutenant la création d’une communauté de clusters solide. Le réseau social i-Community a été ainsi créé pour accueillir les membres des clusters des deux régions.

A propos de The Next Society

The Next Society représente une communauté d’entrepreneurs, investisseurs, entreprises, ONG, pôles d’innovation publics et privés, centres de recherche et de développement économique d’Europe et de 7 pays méditerranéens : Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie.
Elle vise à mobiliser, promouvoir et renforcer les écosystèmes d’innovation et le développement économique dans la région MENA. The Next Society a lancé un plan d’action en 2017, initié par Anima Investment Network et cofinancé à hauteur de 90% par l’UE pour un budget global de 7,8 millions d’euros. Il devra accompagner l’émergence de talents et de leaders innovants qui piloteront les prochaines tendances et usages en ciblant les start-ups, les clusters et les bureaux de transfert technologique pour accompagner leur développement.

A propos d’Accio

Accio-Catalonia Trade & Investment est l’agence publique du gouvernement catalan pour la compétitivité des entreprises. Dotée d’un réseau de 40 bureaux de commerce extérieur et d’investissement, elle couvre plus de 100 marchés. L’agence aide les entreprises catalanes à se développer grâce à l’innovation et à l’internationalisation. Elle les soutient dans leur recherche de financement et par le biais des clusters, entre autres. Elle s’efforce également d’attirer les investissements étrangers directs à Barcelone et en Catalogne, en faisant la promotion de la région en tant que lieu d’affaires attractif, innovant et compétitif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *