Economie

Le parc Ahl Loughlam ouvert aux industriels du cuir

Casablanca-Settat a lancé l’appel à manifestation d’intérêt

Location : Les projets retenus seront connus fin mai. Le plan d’accompagnement démarrera début juin pour s’achever en septembre prochain. Un nouvel appel à projet sera lancé dès le début de cet été.

La Région Casablanca-Settat veut attirer les investissements nationaux et internationaux dans l’industrie non polluante du cuir et ses accessoires. En effet, elle vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour la location de lots industriels au parc industriel Ahl Loughlam.
Dans ce sens, la Région «invite les entreprises opérant dans l’industrie du cuir et ses accessoires, qui sont à la recherche de lots industriels dans un parc industriel premium, à soumettre leurs candidatures pour la location de terrains industriels dans le parc industriel Ahl Loughlam. Ces lots de terrains sont mis en location à 6 dirhams par mètre carré hors taxes et hors frais et charges de gestion du parc », peut-on lire dans l’appel à manifestation d’intérêt lancé.

La sélection des candidats se fera selon une grille de notation par une commission d’examen des candidatures multipartite. Les candidatures doivent être soumises, obligatoirement, par voie électronique au plus tard le 5 mai 2023. A noter que la Région Casablanca-Settat a réalisé un parc industriel dédié à l’industrie non polluante du cuir, en partenariat avec Chaabi Capital Investissement (CCI), Millennium Challenge Corporation (MCC) et la préfecture des arrondissements Sidi-Bernoussi. «Sur une surface globale de près de 10,5 hectares et pour un coût global d’environ 210 millions de dirhams, le parc industriel Ahl Loughlam offre en location 40 lots de terrains industriels compris entre 580 m² et 1.000 m² dans une première phase et 50 bâtiments industriels dont la surface varie entre 500 m² et 900 m² dans une deuxième phase.

Le parc industriel Ahl Loughlam, situé au cœur de Casablanca, à Sidi Bernoussi, est un parc clôturé et sécurisé qui offre un espace de travail et de vie pour près de 5.000 nouveaux emplois», explique la même source rappelant que ce parc offre également une série de services à valeur ajoutée aux entreprises et leurs employés (guichet unique, restauration, crèche, commerces, agence bancaire, pharmacie, salles de réunion, showrooms, intermédiation à l’emploi, un centre de collecte et de valorisation des déchets industriels et des bureaux à la location).

Articles similaires

EconomieUne

Maroc : la croissance économique devrait atteindre 3,5% à moyen terme, selon le FMI

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, stimulée...

EconomieUne

En hausse de 10 % par rapport à la même période de 2023 : Près d’1 million de touristes au Maroc au mois de janvier

Les arrivées des touristes étrangers se sont consolidées de 11 % comparé...

Economie

Radisson hotel Group : 14 nouveaux hôtels prévus en 2024

Radisson Hotel Group formule des ambitions prometteuses pour l’année 2024.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux