EconomieUne

Le projet de la zone logistique Oulad Saleh avance

© D.R

L’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) travaille sur le projet d’aménagement in site et hors site de la zone logistique Oulad Saleh située dans la province de Nouaceur. Cette zone est étalée sur une superficie de 70 hectares et devrait contribuer à l’amélioration de l’attractivité de la région. Elle est localisée à mi-chemin entre l’aéroport Mohammed V et le port de Casablanca et à proximité de l’autoroute A3.

L’offre du Maroc en installations logistiques modernes poursuit son déploiement. En effet, les projets de zones logistiques accompagnent le développement économique, notamment celui des régions. Celles-ci accueillent actuellement plusieurs plateformes industrielles intégrées. Ce type de site est généralement situé à un emplacement stratégique du territoire, assurant ainsi un point de contact unique pour les fournisseurs provenant de diverses localisations. Il est pensé à proximité des infrastructures de transport, des nœuds de communication ou des grandes villes.
Il s’agit d’un véritable hub. Cette plateforme constitue un support pour le traitement rapide pour les entreprises. Elle est renforcée par une structure et une technologie permettant la fluidité des marchandises.
En plus de leur situation géographique privilégiée, ces hubs sont dotés de systèmes de traitement qui contribuent à élaborer un circuit logistique optimal. A Nouaceur, la zone logistique Oulad Saleh devrait renforcer la dynamique et l’attractivité de toute la région. C’est ainsi que l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) s’est lancée dans l’aménagement in site et hors site de cette zone située dans la province de Nouaceur. Pour ce faire, l’Agence cherche d’ailleurs une assistance pour les études techniques y afférentes.
«L’amélioration de la compétitivité est un réel levier de développement territorial pour les régions. Une logistique performante constitue un facteur clé de l’attractivité des territoires et permet d’accompagner et de catalyser leurs dynamiques économiques. Cette performance logistique passe impérativement par la mise en place d’infrastructures et d’installations logistiques optimales répondant aux besoins réels des opérateurs économiques», indique l’AMDL.
Et d’ajouter : «Afin de pouvoir actionner ce levier, l’AMDL a entamé la réalisation de zones et installations logistiques dans tout le territoire national, notamment dans les régions de Souss-Massa (45 ha), Fès-Meknès (32 ha), Marrakech-Safi (37 ha), Beni Mellal-Khénifra (9 ha) et Drâa-Tafilalet (5,5 ha). Dans la même perspective et afin de doter la région de Casablanca-Settat d’une infrastructure logistique moderne et performante, l’Agence marocaine de développement de la logistique procédera à la réalisation d’une zone logistique à Oulad Saleh sur une superficie de 70 ha». Cette zone se situe à mi-chemin entre l’aéroport Mohammed V et le port de Casablanca et à proximité de l’autoroute A3. L’assistance technique recherchée concerne plusieurs travaux liés notamment aux lots d’assainissement des eaux usées, et des eaux pluviales, le lot terrassement et voirie y compris le centre routier du projet, le lot alimentation en eau potable, le lot arrosage, les lots électrification basse tension, moyenne tension et éclairage public, le lot téléphonie et fibre optique, le lot vidéo surveillance et contrôle d’accès, le lot espaces verts ou encore le lot mur de clôture.
L’AMDL avait également lancé, il y a quelques jours, les études techniques et le suivi des travaux d’aménagement du projet à travers un autre appel d’offres. Cela inclut entre autres l’étude géotechnique nécessitant d’effectuer un diagnostic du site et l’élaboration du programme d’investigation, l’étude de protection contre les inondations du projet, l’étude de définition de l’accès à la zone logistique, l’étude de trafic du projet et l’étude de protection contre les incendies.
A noter que cette zone abritera des espaces logistiques (entreposage général, entrepôts de messagerie, entrepôts frigorifiques), des espaces pour les services (centre routier, pôle d’accueil et de services aux personnes et aux entreprises et une parcelle dédiée au centre de formation). Il faut dire que la mise en place des zones logistiques permettra l’amélioration de la compétitivité et de la productivité des entreprises; en réduisant les coûts liés à la logistique (stockage, manutention, transport,…).
A cela s’ajoute le désengorgement des centres-villes, en réduisant les nuisances causées par le trafic des poids lourds à l’intérieur du périmètre urbain. La réalisation de zones logistiques a aussi un impact sur la réduction des externalités des activités logistiques et leur impact environnemental en diminuant les distances parcourues et les émissions des gaz à effet de serre. Dans ce schéma, l’AMDL joue un rôle central.
Cette agence qui a été créée en 2011 assure la planification et la structuration des projets de zones logistiques au niveau national et régional et leur promotion, la coordination des actions d’amélioration des différentes chaînes logistiques du pays, et l’animation de la profession logistique, le développement d’un cadre réglementaire et normatif favorable. Elle contribue au développement des compétences dans les métiers de la logistique, promeut la coopération internationale au profit du secteur et fait la veille stratégique et technologique du secteur de la logistique. Pour y parvenir, l’AMDL les schémas logistiques régionaux ayant pour but de planifier et structurer des projets de zones logistiques adaptés aux besoins identifiés dans les différentes régions du Maroc. Pour rappel, la Stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique a identifié le besoin de développer un réseau national intégré de zones logistiques (Schéma national intégré des zones logistiques) à travers les 12 régions du Royaume sur une superficie globale d’environ 3.300 hectares à l’horizon 2030.

Articles similaires

ActualitéUne

200 MMDH d’investissements privés mobilisés en 2022 et 2023

Le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l’Investissement, de...

ActualitéUne

Transport maritime : Plus de 1,5 million de places offertes par Trasmediterránea au titre de l’opération Marhaba 2024

Le groupe Armas Trasmediterránea œuvre d’arrache-pied pour faciliter le transit maritime des...

ActualitéUne

Commission européenne: Le Souverain félicite Ursula Von Der Leyen pour son nouveau mandat

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à...

ActualitéUne

Préparation du PLF 2025: Le cadre général exposé ce mercredi en Conseil de Gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra, mercredi, sous la présidence du Chef...