Accueil Economie Le projet du téléphérique de Tanger sur de bons rails
EconomieUne

Le projet du téléphérique de Tanger sur de bons rails

Dans le cadre du mégaprojet de reconversion du port de Tanger ville

Référence: L’objectif est d’améliorer l’attractivité touristique de la ville et de répondre à la diversité des flux des visiteurs en leur offrant une visite panoramique sur la médina, la kasbah, la marina et la baie.

Le projet du téléphérique de Tanger se concrétisera bientôt. Très attendu, ce projet entre dans la phase de l’appel d’offres pour la gestion déléguée du futur service public de transport collectif urbain par câble, dont l’ouverture des plis est prévue le 17 avril 2023. Il s’inscrit dans le cadre du mégaprojet de reconversion du port de Tanger ville, dont la réalisation a été confiée en mars 2010 à la SAPT (Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville). Cet appel public à la concurrence international permettra de «sélectionner un délégataire, ayant les compétences et les capacités techniques, humaines et financières pour mener à bien le financement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance d’un système de téléphérique et de l’ensemble de ses composantes, dans le cadre d’une convention de gestion déléguée», selon la SAPT.

Une solution de mobilité verte
Comme il a été annoncé auparavant, ce nouveau système de transport par câble – qui est destiné à être une référence en termes de mobilité verte, permet de mieux relier le port à la médina et la partie extra-muros, tout en tenant compte de la diversité des flux des visiteurs croisiéristes, plaisanciers et locaux. L’objectif étant «d’améliorer l’attractivité touristique de la ville et de répondre à la diversité des flux des visiteurs en leur offrant une visite panoramique sur la médina, la kasbah, la marina et la baie de Tanger à travers une expérience unique», fait savoir la même source.
Réalisation en deux phases

La réalisation du futur téléphérique s’effectuera en deux phases selon un agenda préétabli. La première sera réalisée en deux tronçons, dont celui reliant la gare de «Borj Nâam» dans la kasbah à celle de «Ferry» au port. Le second tronçon est destiné à assurer la liaison entre la gare de «Ferry» à celle de «Plaisance» située à proximité du port de plaisance.
Quant à la deuxième phase de ce projet, elle est consacrée à la mise en place d’un troisième tronçon pour relier la gare de «Plaisance» à celle de «Faro». Il est prévu d’être réalisé ultérieurement après l’entrée en service et l’exploitation de la première phase.

Un débit horaire de 2.000 personnes à terme
Grâce à sa qualité de desserte couvrant les principaux quartiers de Tanger, la future ligne téléphérique permet de renforcer les infrastructures de transport en vue de répondre aux nouvelles exigences en termes écologique ou de débit. Ainsi et avec le démarrage de sa première phase, il pourra transporter quelque 1.000 personnes par heure. Ce projet pourra atteindre un débit horaire de 2.000 personnes à terme. La durée de la liaison par téléphérique entre la gare de «Plaisance» et la gare de «Borj Nâam» est estimée à environ 7 minutes seulement.

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Le Maroc élargit son offre de formation dans les métiers de l’automobile

Mobilité électrique, batteries, câblage automobile, peinture 2.0…

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

CIH Bank intègre le Masi.ESG

Après l’élargissement de sa composition à 15 valeurs, l’indice Masi.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus