Accueil Economie Le SIB 2022, un Salon de toutes les promesses
EconomieUne

Le SIB 2022, un Salon de toutes les promesses

Soufflant sa 36ème bougie sur la scène événementielle

Le Salon international du bâtiment dans sa 18ème édition a tenu toutes ses promesses. Outre la liesse liée à la victoire de l’équipe nationale de football dans son match contre la Belgique, le SIB 2022 a été une vraie réussite. Même si les statistiques concernant sa participation ne sont par encore arrêtées de manière précise par les organisateurs, on sait déjà que le nombre de visiteurs a dépassé celui qui était escompté, soit 150.000. La qualité également des visiteurs était au rendez-vous selon les exposants qui ont marqué leur satisfaction par rapport à cette édition sur l’ensemble des volets. Le lieu géographique et le niveau du Parc des expositions Mohammed VI à El Jadida se prêtant parfaitement à ce type de manifestation et lui donnent une envergure internationale, selon les exposants internationaux qui provenaient de près d’une quarantaine de pays et des quatre coins du globe. Ils ont été près de 500 exposants à avoir misé sur cette édition qui a été modernisée et avec une digitalisation d’un ensemble de process comme le badging notamment.
Pour son retour, le SIB 2022, organisé par le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et l’AMDIE (Association marocaine de développement des investissements et des exportations), a fêté ses 36 ans d’existence en grande pompe. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce Salon permet à l’écosystème composé notamment de FMC (Fédération marocaine des industries des matériaux de construction) – FNBTP (Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics) – FMCI (Fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie) – Conseil national de l’Ordre des architectes)… de partager les nouveautés. Le thème de cette édition est d’ailleurs «Innovation et résilience au service d’un cadre de vie meilleur» et le pays hôte est la République du Gabon avec une importante délégation d’entreprises et des responsables au niveau de ce secteur avec laquelle de nombreuses conventions ont été conclues. Le SIB est un moment fort de rencontre pour l’ensemble des membres et des partenaires du Salon (FMC, FNBTP, CGEM, CNOA, FMCI, ONIGT, FIMME, le Groupe Al Omrane, APC, GIAC, AIM, ASM, AMIB).

Des espaces animés

Pour cette édition, le Salon a mis la femme et les jeunes en avant. Le SIB Woman a permis d’aller à la rencontre de femmes entrepreneurs dans un secteur fortement masculin. Elles sont venues débattre et échanger sur leur expérience souvent à travers une vie de challenge pour s’affirmer dans ce milieu. Elles ont des entreprises de menuiserie, de verrerie, d’aluminium, d’électricité. Elles sont également dans la voirie et réseaux divers, assainissement. Elles témoignent toutes de la réussite de la femme dans ce domaine, de la force de la volonté, mais avec toujours la nécessité de faire leurs preuves en démontrant la technicité dans leurs secteurs respectifs si elles veulent s’imposer. Certaines d’entre elles ont investi des domaines encore nouveaux et disposent d’une expertise unique.
Elles n’ont pas hésité à affirmer toutes que la femme avait un sens inné de l’organisation et du détail qui leur permet de mieux se positionner auprès des clients et donneurs d’ordre, mais elles déplorent encore le fait qu’elles soient peu nombreuses. Afin d’encourager l’esprit entrepreneurial, d’accompagner la croissance des start-up et des grandes entreprises à en devenir et d’accroître la visibilité des innovations et produits marocains, le SIB 2022 permet à une dizaine de start-up nationales de présenter leurs projets au cœur du Salon.
Des stands d’exposition et un espace pitch leur seront entièrement dédiés. L’espace village start-up dédié à des jeunes créateurs de start-up a permis à plusieurs dizaines de jeunes de plancher 48 heures durant (jour et nuit) sur leurs projets et l’ont proposé à un jury qui a choisi les start-up qui feront l’objet d’un suivi par l’incubateur hackathon. L’Espace métiers et démonstration, géré par le Cetemco, a proposé des ateliers techniques aux professionnels et un espace pour des formations certifiantes liées au secteur du bâtiment et de l’urbanisme pour les visiteurs et les exposants professionnels.

C’est le titre de la boite

«Nous avons donné à notre événement un coup de jeune»

Questions à Reda El Haddaj, commissaire général du Salon international du bâtiment

ALM : La 18ème édition du SIB intervient après une interruption pour cause de pandémie en 2020. L’évènement a été repensé pour répondre aux exigences de l’heure. Expliquez-nous ces changements…

Reda El Haddaj : Le SIB a en effet connu une interruption en raison de la Covid 19 comme la plupart des activités évènementielles. Nous avons mis à profit cette pause pour repenser et surtout moderniser le Salon. Nous avons aussi, pour l’édition du SIB 2022 qui s’est tenue du 23 au 27 novembre 2022, profité de sa délocalisation au Parc des Expositions Mohammed VI d’El Jadida, espace à la fois moderne et bien pensé en termes d’aménagement à l’instar des grands structures internationales, capable d’accueillir des salons, pour donner à notre évènement un coup de jeune. Nous avons repensé également notre communication en intégrant les réseaux sociaux et en digitalisant les procédés. Ce Salon est gratuit et des navettes ont été mises en place, en plus d’un partenariat avec l’ONCF pour permettre aux visiteurs d’accéder aux espaces. Près de 500 exposants d’une quarantaine de pays étaient présents sur une superficie de plus de 30.000 m² et plus de 150.000 visiteurs.

Le Salon s’intéresse à l’innovation au service du cadre de vie. Qu’est-ce que mieux habiter ?

En effet, le thème choisi par les organisateurs, à savoir le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et l’Agence marocaine des investissements et des exportations (AMDIE) est l’innovation au service d’un cadre de vie meilleur. Les exposants ont d’ailleurs présenté leurs nouveautés au niveau des différents corps de métier (gros œuvre, matériaux (menuiserie, revêtement, fermeture, décoration, sanitaire, matériels et outillages…)). Il y a également l’ensemble des membres de l’écosystème (FMC, FNBTP, FNPI, CGEM, CNOA, FMCI, ONIGT,FIMME, le Groupe Al Omrane, APC, GIAC, AIM, ASM, AMIB).

Les femmes sont également à l’honneur dans ce salon. Comment ?

Nous avons en effet mis en place un espace dédié à la femme qui est l’espace SIB Woman. Il a permis de mettre en valeur les femmes qui travaillent dans cet écosystème. C’est un espace convivial où les femmes ont pu réseauter et partager leurs expériences. Deux tables rondes ont été organisées quotidiennement sur plusieurs thématiques. La première est la femme et l’innovation et laisse la place à la recherche & développement et la contribution des femmes. La deuxième est la femme dans l’industrie des matériaux de construction et dans cette table ronde les femmes ont témoigné de leurs expériences dans un domaine réservé principalement aux hommes. La troisième table ronde a porté sur les femmes dans l’industrie du VRD et la dernière sur les femmes managers et formatrices. Mais, il y a eu aussi d’autres espaces riches en animation. Il y a un espace Formation (SIB Academy) dédié aux universités et écoles pour leurs offres en formation ; un espace Métiers et compétences dédié aux nouveautés dans les métiers de la construction et présentés par des experts ; un espace Recrutement dédié aux propositions des offres d’emploi avec l’Anapec ; un espace TV (SIB Web TV) : un Plateau TV permettant de donner la parole aux experts/exposants et visiteurs ; un espace Start-up et Hach Pitch qui a pour objectif de préparer les jeunes aux métiers de l’innovation et de l’entrepreneuriat par le moyen des nouvelles technologies de la disruption et les softs skills, ainsi qu’un espace B2B (SIB B2B). Organisés par l’AMDIE et la FMC, ces rendez-vous d’affaires B2B ont permis de mettre en contact une soixantaine d’exposants nationaux et internationaux. Destiné aux réseautages, cet espace est un lieu de rencontre des professionnels. Il y a eu enfin le concours international d’échecs organisé par Urbacom et qui sera un rendez-vous incontournable pour les prochaines éditions.

 

Articles similaires

Le Festival Mawazine-Rythmes du Monde annonce son come-back en 2024

Après trois années d’interruption dues à la pandémie du Covid 19, le...

Salon Halieutis : Une vitrine pour l’économie bleue

Le Salon a ouvert ses portes mercredi à Agadir Evénement. Après un...

Coopération : La SFI réitère son appui aux réformes déployées par le Maroc

La Société financière internationale (SFI) réitère sa disposition à accompagner les réformes...

Le Maroc a accueilli près de 11 millions de touristes en 2022

Avec un taux de récupération de 84% par rapport à 2019 Retour...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux