Le ticket gagnant

Le ticket gagnant

Filiales du groupe BNP Paribas, la BMCI et Cetelem ont mis en commun leur savoir-faire en matière de crédit à la consommation. Il s’agit en effet d’une nouvelle manière de voir ce dernier, puisque le partenariat entre les deux institutions financières porte sur différents aspects, notamment le traitement des dossiers de crédits et la gestion du risque, le service après-vente, le recouvrement et le lancement de produits innovants à forte valeur ajoutée.
Ainsi, depuis le début de l’année 2005, toutes les agences de la BMCI sont équipées d’une application informatique qui permet un traitement optimal des demandes de crédits et une maîtrise des risques grâce à l’utilisation du scoring de Cetelem. « Adapté au consommateur marocain, ce système expert est un instrument d’aide à la décision en matière d’octroi de crédits. Il permet une mesure permanente du risque préservant la relation agence-client », peut-on lire dans un document publié par la banque. Et d’ajouter : « De plus, le service rendu est de meilleure qualité grâce à des délais de réponse très courts (maximum 8 minutes dans la plupart des cas) et une édition instantanée et sur place des contrats de prêt ».
Concrètement, deux champs sont concernés par ce partenariat : le prêt personnel et l’offre de carte de crédit de la banque. Pour ce qui est du prêt personnel de la BMCI, il permet, entre autres, de financer un projet personnel, puisque le montant du prêt se situe entre 30.000 et 50.000 dirhams. Le remboursement se fait sur une durée déterminée, 36 mois en général. Quant à la carte de crédit, la nouveauté a pour nom Viva Aurora Masterccard. Cette carte de crédit renouvelable met à la disposition du client une réserve d’argent utilisable en une ou plusieurs fois et remboursable par petites mensualités. Viva Aurora MasterCard offre ainsi une alternative au découvert bancaire et facilite la gestion des achats et des petits financements d’un ménage, des dépenses dont le montant est en général inférieur à 10 000 dirhams. Le montant des mensualités de remboursement s’élève à 5 % du plafond de la réserve. Par exemple, pour une réserve de 5 000 DH, les mensualités sont de 250 DH. Les remboursements se font par prélèvement automatique sur le compte BMCI. En outre, tout au long de la vie de la carte, le client peut augmenter ou diminuer le montant de sa réserve Viva et ajuster ainsi sa mensualité, à la hausse comme à la baisse, en fonction de l’évolution de sa situation financière. Outil de fidélisation de la clientèle, elle permet au client de mieux gérer son budget dans la durée. En cas de besoin d’argent, il peut effectuer des retraits dans les GAB Interbank, régler ses achats et faire des virements sur son compte personnel sur un simple appel téléphonique. De plus, il bénéficie de promotions dans les magasins agréés Aurora.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *