970x250

Les artisans et les commerçants du Nord se mettent au e-commerce

Les artisans et les commerçants du Nord se mettent au e-commerce

Une série de rencontres de formation et d’accompagnement organisée en faveur des professionnels

Frappés de plein fouet par la crise sanitaire et économique, les artisans et les commerçants de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima sont appelés plus que jamais à développer leurs connaissances pour favoriser la modernisation et la digitalisation de leurs activités afin de conquérir de nouveaux clients aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. C’est dans ce contexte qu’une série de rencontres de formation et d’accompagnement d’une quinzaine de jours est menée en faveur des professionnels et des coopératives, via la plateforme du e-commerce Jumia.ma, pour la promotion et la commercialisation de leurs produits sur le territoire régional.

Cette large campagne de formation et de sensibilisation à l’importance du e-commerce, dont le lancement officiel a lieu lundi 6 décembre, dans les locaux de la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de Tanger, ambitionne d’ouvrir de nouveaux horizons à travers l’inclusion digitale, la vente et la distribution en ligne afin de soutenir et accompagner les acteurs bénéficiaires pour mieux se rattraper de la période de confinement et des mesures de restriction prises pour faire face à la pandémie. Elle intervient dans le cadre d’un accord de partenariat signé le 22 octobre entre le Centre régional d’investissement (CRI) de la région de Tanger- Tétouan-Al Hoceima, l’Agence pour la promotion et le développement du nord (APDN) et le leader national et africain en matière de commerce électronique et de la logistique, Jumia Maroc, pour aider à la redynamisation économique et en particulier l’activité commerciale et artisanale au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Le programme de cette campagne régionale sera composé d’une dizaine d’étapes avec son lancement le 6 décembre dans la ville du détroit. Elle poursuivra son chemin dans d’autres villes du Nord, notamment Asilah (7 décembre), Ksar Sghir (8 décembre), Larache (9 décembre), Ksar El Kébir (10 décembre), M’diq/Fnideq (13 décembre), Tétouan (14 décembre), Ouezzane (15 décembre) et Chefchaouen (16 décembre), avant de prendre fin le 20 décembre à Al Hoceima. Selon les dispositions de cet accord de partenariat, les parties signataires s’engagent à mobiliser leurs efforts et à faire, chacune de son côté, bénéficier les artisans, les commerçants et les représentants des coopératives de leur soutien et leur expertise dans le but de faciliter leur intégration dans le monde du commerce électronique et d’accroître leurs chiffres d’affaires à travers la vente de leurs produits en ligne. Dans ce sens, la plateforme Jumia.ma servira également d’espace de publicité en faveur des bénéficiaires à travers la création d’une boutique officielle dédiée à la commercialisation de leurs produits.

Notons que parmi les actions et les chantiers réalisés ou en cours de réalisation pour favoriser la redynamisation du commerce et de l’artisanat, il y a lieu de citer le projet de la nouvelle zone dédiée aux activités artisanales polluantes et nuisibles de Tanger (composée de 207 locaux) qui vient de faire l’objet d’une réunion entre les autorités, les représentants de la Chambre d’artisanat, les professionnels bénéficiaires ainsi que les autres partenaires concernés pour préparer et apporter les dernières retouches à l’opération de remise de la première tranche de cet espace.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.