Les candidatures pour le «Green Business Incubator 2021» lancées

Les candidatures pour le «Green Business Incubator 2021» lancées

Destiné aux porteurs de projets dans les technologies vertes

Cette initiative vise à encourager et à soutenir le développement des startups opérant dans le secteur des énergies renouvelables et des Green Technologies pour un impact positif et durable sur le développement socio-économique du pays.

Le Cluster Solaire Marocain et le Moroccan Climate Innovation Center (MCIC) viennent de lancer à travers l’incubateur Green Tech les appels à candidatures pour le «Green Business Incubator 2021». Cette initiative vise à encourager et à soutenir le développement des startups opérant dans le secteur des énergies renouvelables et des Green Technologies pour un impact positif et durable sur le développement socio-économique du pays, indiquent les initiateurs de ce projet précisant que l’incubateur propose un programme d’incubation et d’accélération aux entrepreneurs les plus prometteurs. Ainsi, un programme adapté et gratuit de 12 mois comprenant formations, coaching, assistance technique, financement et networking est proposé.

Financement et accompagnement

Les lauréats de l’appel à candidatures bénéficieront de cet accompagnement sur mesure pendant cette période renouvelable une fois pour le développement de leurs idées ou leurs projets. En termes de financements, ce programme comprend des subventions de 100.000 à 200.000 DH. Le prêt d’honneur peut atteindre jusqu’à 500.000 DH. Ce projet englobe également la mise en relation et le networking avec un accès à une base de données de plus de 300 industriels du secteur des énergies renouvelables, la participation à l’ensemble des événements et séminaires organisés par le Cluster solaire ou encore une mise en contact avec les Business Angels, les fonds d’investissement, les partenaires industriels et les donneurs d’ordre partenaires du Cluster solaire.

A qui s’adresse le programme ?

Pour ce qui est des critères d’éligibilité, le Green Business Incubator s’adresse aux porteurs de projets, startups et TPE (moins de 5 ans) opérant dans les secteurs des énergies renouvelables (solaire, éolien, stockage, applications), et les services aux centrales solaires et parc éolien (prévisions, ingénierie). Il est également destiné aux porteurs de projets dans le secteur de l’environnement et l’écologie industrielle (traitement de déchets, dépollution des sites), ou encore l’environnement et développement durable. Par ailleurs, les candidats salariés d’une entreprise existante «doivent s’assurer de la libre exploitation de la technologie présentée dans le cadre de l’appel à projets vis-à-vis de leur entreprise, et présenter un accord de leur employeur sur le projet de création», précisent les organisateurs de cette initiative ajoutant que tout projet incubé bénéficiant de l’accompagnement et du financement proposé donne lieu à la création d’une start-up.

Dans ce sens, le processus de sélection se déroule en 5 étapes. Après réception des dossiers de candidatures, un jury les examine et sélectionne les plus viables. Les entrepreneurs présélectionnés sont notifiés et invités à participer au Bootcamp. Ce dernier est organisé durant 48 heures et animé par des experts, coachs et mentors.

L’objectif étant d’accompagner les candidats présélectionnés à compléter et détailler leurs projets, accélérer leurs processus de développement et préparer leur pitch. L’étape du pitch consiste à ce que les candidats se présentent devant le comité de sélection composé d’acteurs du secteur (fonds d’investissement, mentors, etc.) pour défendre leur projet. Par la suite, le jury retient les projets les plus prometteurs et notifie les porteurs à intégrer le Green Business Incubator. Notons que la clôture des candidatures est programmée le 19 février 2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *