EconomieUne

Les crédits bancaires en hausse de 5,2% à fin octobre

© D.R

Leur encours dépasse les 832 milliards de dirhams

[box type= »custom » bg= »#eeedeb » radius= »5″]

Une hausse de 9,3% a été relevée en termes de créances diverses sur la clientèle dont la valeur se chiffre à fin octobre à 123,36 milliards de dirhams.

[/box]

Le rythme des crédits bancaires s’accélère au titre des dix premiers mois de l’année. Après un ralentissement observé un mois auparavant, l’encours des crédits octroyés a affiché une amélioration à fin octobre. La hausse relevée est de 5,2% après 4,5% à fin septembre dernier. Une accélération qui reflète, selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib, l’amélioration du rythme de l’ensemble des composantes des crédits bancaires dont l’encours se chiffre à 832,14 milliards de dirhams, soit des crédits additionnels de 41,41 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année précédente. La plus forte hausse des encours a été observée au niveau des prêts à l’équipement. Atteignant à fin octobre les 166,36 milliards de dirhams, ces prêts se sont redressés de 13,6% affichant ainsi un encours additionnel de l’ordre de 19,63 milliards de dirhams comparé à fin octobre 2016. Les crédits à la consommation ont également progressé sur les dix premiers mois de l’année en cours. Leur encours est évalué à 50,85 milliards de dirhams, soit une progression de 4,5%.

En glissement annuel, ces crédits se seraient consolidés de 2,17 milliards de dirhams par rapport à une année auparavant. Les crédits immobiliers ont pour leur part affiché une amélioration de 4,1% après 3,5% observée à fin septembre 2017. Le montant alloué est de 257, 71 milliards de dirhams, gagnant sur l’année 10,81 milliards de dirhams. De cet encours, les crédits à l’habitat représentent 195,72 milliards de dirhams, en amélioration de 4,6%. De même, les crédits alloués aux promoteurs immobiliers ont grimpé de 3% atteignant ainsi les 59,72 milliards de dirhams. Par ailleurs, la banque centrale observe dans ses statistiques mensuelles une atténuation de la baisse des facilités de trésorerie passant ainsi de 3,2 à 1,9%.

Par ailleurs, le secteur bancaire continue de cumuler les créances. Une hausse de 9,3% a été relevée en termes de créances diverses sur la clientèle dont la valeur se chiffre à fin octobre à 123,36 milliards de dirhams. Les créances en souffrance sont estimées pour leur part à 64,17 milliards de dirhams, en amélioration de 3,3%. En analysant le rythme des crédits alloués au secteur institutionnel, Bank Al-Maghrib relève une hausse de 5,2% des concours alloués au secteur non financier après une amélioration de 4,3% observée un mois auparavant. Une évolution qui traduit, selon la banque centrale, une accélération de la progression des crédits au secteur privé de 2,7, à 3,8%, avec un accroissement des concours aux sociétés non financières privées de 3,4% après 1,3% et une stagnation de la croissance des prêts aux ménages à 4,1%. Ainsi, 68,75 milliards de dirhams de crédits ont été alloués au secteur public à fin octobre. Un encours en hausse de 12,29 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année passée. De ce fait, les crédits contractés par les administrations locales se sont chiffrés à 16 milliards de dirhams, en amélioration de 15,7%. Ceux accordés aux sociétés non financières publiques ont affiché une progression de 23,8% pour se situer fin octobre autour de 52,76 milliards de dirhams. S’agissant du secteur privé, il a cumulé depuis le début de l’année des encours de l’ordre de 652,17 milliards de dirhams, en consolidation de 23,66 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année précédente. Le montant alloué aux sociétés non financières privées s’élève dans ce sens à 328,98 milliards de dirhams au moment où les crédits contractés par les ménages sont évalués à 323,18 milliards de dirhams.

Articles similaires

EconomieUne

Les activités de pêche à la loupe de la tutelle

Un projet d’observation des activités de pêche en mer, au niveau de...

Economie

7.000 entrepreneurs accompagnés dans le cadre du programme Izdihar

Le CRI Béni Mellal-Khénifra en a présenté dernièrement les résultats

Economie

Le Maroc présent en force au «Farnborough International Airshow 2024»

Promouvoir les atouts du Maroc en matière d’opportunités d’investissement et de sourcing...

Economie

SEED Green Entrepreneurship Awards 2024 dévoile ses lauréats

Les Green Entrepreneurship Awards viennent d’annoncer les lauréats 2024 de cette initiative....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux