Economie

Les écrans du futur arrivent

Après les téléviseurs à tube cathodique, numérique ou analogique, les écrans du futur arrivent. Ces derniers utilisent deux types de technologies : le Plasma ou le LCD. Moins encombrants et beaucoup plus esthétiques, ils affichent une image aussi belle que celle d’un tube cathodique. Plat et lumineux, le LCD vient concurrencer son grand frère, le Plasma, sur son propre terrain.
Déjà utilisé en bureautique et en téléphonie, l’écran LCD tente de conquérir le marché de la télévision pour remplacer le bon vieux tube cathodique. Comment cela fonctionne ? Les téléviseurs LCD utilisent en effet une dalle composée de cristaux liquides insérés entre deux barres de verre. Ces dernières sont dotées de deux filtres polarisants croisés à 90°. Soumis à une tension électrique, les cristaux liquides prennent une nouvelle orientation, laissant ainsi passer plus ou moins de lumière selon l’inclinaison de ses lamelles. On obtient donc sur l’écran une gamme de gris. Pour reproduire la couleur, on rajoute trois filtres rouge, vert et bleu.
Au Maroc, le marché des téléviseurs (LCD) reste pour le moment limité. Au niveau mondial, les ventes d’écrans LCD ne représentent qu’une petite part des ventes totales de téléviseurs, estimés à 150 millions d’unités par an. La démocratisation de ce marché, en prévision des baisses de prix permettant au plus grand nombre d’y accéder, n’interviendrait pas avant l’année 2005. Les analystes prévoient la vente de près de 10 millions d’unités au cours de cette année (2005). reste que le volume de vente ne représente pas le critère déterminant dans le potentiel de ce segment. Car si les écrans plats ne représentent pas en volume une part importante des ventes, leur impact sur la balance en termes de chiffre d’affaires est lourd. Un chiffre le démontre : aux Etats-unis par exemple, les 85% des téléviseurs munis d’un tube cathodique distribués l’année dernière ne représentaient que 53% des ventes en chiffre d’affaires. Ce qui explique l’engouement des grandes marques pour ces écrans LCD. Plusieurs grandes marques de l’électronique (LG avec Philips, Samsung, Sony) ou encore certains fabricants informatiques, comme Dell, se lancent sur ce marché, qui semble prometteur. Sur le marché marocain, le constructeur Siera, qui est devenu une référence sur le marché de l’électroménager, ces dernières années, table dans sa politique de pénétration sur le renouvellement des ménages de leurs téléviseurs.
Avec une part de marchés qui avoisine les 33% en termes de volume sur le segment des téléviseurs, le tournant commercial de la marque semble bien parti.

Articles similaires

EconomieUne

Grâce à ses atouts riches et diversifiés : Le Nord mise sur le tourisme multidimensionnel

La ville du détroit est promise à un bel avenir dans ce...

EconomieUne

Efficacité énergétique dans l’industrie : La deuxième phase du projet AEEIM de l’ONUDI lancée

Cette nouvelle étape se distingue par la mise à disposition d’une offre...

EconomieUne

Protection des zones oasiennes : M. Sadiki met en exergue l’expérience marocaine

Selon le ministre, le Maroc a adopté une stratégie nationale intégrée adossée...

EconomieUne

Un secteur étroitement lié au tourisme : La semaine nationale de l’artisanat démarre à Casablanca

Le programme de la semaine nationale démarrera ce 28 février par le...