Economie

Les exportations du Maroc vers l’Afrique ont quadruplé entre 2003 et 2013

© D.R

Les transactions commerciales du Maroc avec l'Afrique représentent 6,4 % du volume global des échanges commerciaux, avec un taux d'accroissement annuel moyen (TCAM) de 13,6 % entre 2003 et 2013, relève l'Office des changes.

 C’est ce que relève l'Office des changes dans une fiche sur les exportations du Maroc vers l'Afrique.


Selon la même source, les exportations du Maroc à destination de l'Afrique ont plus que quadruplé entre 2003 et 2013. Ils sont passé de 3,6 Millions de dirhams (MDH) à 16,3 MDH et plus que doublé entre 2008 et 2013 (7,9 MDH en 2008). 
Pour l'Office, cette évolution trouve sens à la fois dans la diversification au niveau des produits et celle  des marchés de destination.
En effet, les exportations du Maroc vers l'Afrique ne se limitent plus aux produits alimentaires dont la part est passée de 47,3 pc en 2003 à 28,2 % en 2013, mais d'autres composantes commencent à peser dans la nouvelle structure.


Il s'agit des produits énergétiques (12,1 % du total des exportations en 2013 contre 0,2 % en 2003), des produits finis d'équipement (17,4 % en 2013 contre 11,2 % en 2003) et des demi-produits (22,4 % en 2013 contre 18,1 % en 2003).

Pour ce qui est du nombre d'exportateurs marocains en Afrique, il a atteint 1.640 en 2013 contre 1.040 en 2005. Par tranches de chiffres d'affaires, 25 opérateurs ont exporté pour plus de 100 MDH en 2013 en réalisant 59,8 % du chiffre d'affaires à l'exportation.



Toutefois l'Office des changes déplore qu’en dépit de l'accroissement des exportations marocaines vers l'Afrique au cours de la dernière décennie, la part de marché du Maroc ne représente que 0,3 % des importations totales de l'Afrique en 2013 (0,2 % en 2011).

D’après l’Office, le Maroc figure parmi les six premiers pays exportateurs de l'Afrique (avec le Nigéria, l'Afrique du Sud, l'Algérie, l'Angola et l'Egypte) et se positionne parmi les rares pays africains à avoir une offre diversifiée par rapport aux exportations des autres pays, concentrées dans le secteur des matières premières.

Articles similaires

EconomieUne

Avec son programme d’appui : Marrakech veut élargir les opportunités économiques pour les jeunes entrepreneurs

La préfecture de Marrakech compte 9,7% de la population au chômage qui...

EconomieUne

Agriculture 2.0 : «Inno Espa Maroc» ambitionne de révolutionner les pratiques agricoles

Le projet «Agriculture 2.0» réunit les efforts collaboratifs entre partenaires marocains et...

Economie

Tout savoir sur l’offre été de Mazagan Beach & Golf Resort

Le Mazagan Beach & Golf Resort propose une offre «vacances d’été à...

Economie

Un rendement jugé satisfaisant en dépit du stress hydrique : 286.000 tonnes de betterave à sucre produites au Gharb

La campagne betteravière du Gharb fait état de 286.000 tonnes de betterave...