Accueil Economie Les financements accordés aux banques participatives en hausse de près de 24% à fin octobre 2022
EconomieUne

Les financements accordés aux banques participatives en hausse de près de 24% à fin octobre 2022

Selon les statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib

Les comptes chèques et comptes courants ont augmenté de 22,9% atteignant 6,17 milliards de dirhams, alors que les dépôts d’investissement se sont situés à près de 2,28 milliards de dirhams.

22,92 milliards de dirhams, c’est le montant des financements accordés par les banques participatives à fin octobre 2022 affichant une hausse de 23,8%, en glissement annuel. Selon les statistiques monétaires dévoilées par Bank Al-Maghrib, ces financements concernent notamment l’immobilier à hauteur de 18,93 milliards de dirhams, la consommation (1,2 milliard de dirhams), l’équipement (2,47 milliards de dirhams) et la trésorerie (131 millions de dirhams).

En même temps, les engagements des banques participatives ont atteint près de 8,15 milliards de dirhams auprès des banques et ce, essentiellement sous forme de refinancement à travers le produit «Wakala bil Istithmar» et de dépôts à vue reçus des banques mères, relève Bank Al-Maghrib. Pour ce qui est des comptes chèques et comptes courants, ils ont augmenté de 22,9% atteignant 6,17 milliards de dirhams, alors que les dépôts d’investissement se sont situés à près de 2,28 milliards de dirhams. Par ailleurs, le crédit bancaire au secteur non financier est en hausse de 6,3% en octobre, avec une accélération du rythme des crédits aux sociétés privées de 9,5 à 10,3% et une quasi-stagnation des crédits aux ménages à 3,5%.

L’évolution du crédit bancaire au secteur non financier dévoile une accélération de la progression des facilités de trésorerie de 17,5 à 18,8% en octobre, une croissance des crédits immobiliers de 2,7% après 2,4%, avec une atténuation de la baisse de ceux à la promotion immobilière de 1,8 à 0,9% et une quasi-stagnation des crédits à l’habitat autour de 2,9%, indique Bank Al-Maghrib. On notera également une progression des crédits à la consommation de 3,8% après 3,2% et une atténuation de la baisse des crédits à l’équipement passant de -0,6% après -0,3%, suite à l’accélération de la progression de ceux accordés aux sociétés privées.

Du côté des créances en souffrance, elles se sont accrues, en glissement annuel, de 4,9%, soit un rythme comparable à celui du mois précédent, selon la même source. En glissement mensuel, le crédit bancaire au secteur non financier s’est accru de 0,6%, traduisant la progression des facilités de trésorerie de 0,6% et les crédits à l’équipement de 0,8%.

Dans le même sens, les crédits à la consommation se sont accrus de 0,4% et les prêts immobiliers de 0,3%. S’agissant de la masse monétaire, elle a progressé de 5,1% en octobre 2022, contre 4,1% en septembre, selon Bank Al-Maghrib.
Cette évolution fait ressortir principalement une accélération de la progression des dépôts à vue auprès des banques de 8,1 à 8,6% et des détentions en titres d’OPCVM monétaires de 2,9 à 16,6% et une atténuation de la baisse de 13,6 à 12,2% des dépôts à terme.

Selon les indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois d’octobre 2022, la circulation fiduciaire s’est inscrite de son côté en décélération de 7,4 à 7,2%, par contrepartie, les avoirs officiels de réserve ont enregistré une progression annuelle de 5,9% après 7,2% et les créances nettes sur l’Administration centrale de 9,2% après 9,4%, fait savoir la même source. En glissement mensuel, la masse monétaire a enregistré une hausse de 0,6% pour s’établir à 1.624,8 MMDH. Cette évolution dévoile principalement la progression de la circulation fiduciaire de 0,5%, des comptes à terme de 0,7% et des détentions en titres d’OPCVM monétaires de 11,7%. En revanche, les dépôts à vue auprès des banques ont enregistré une baisse de 0,3%.

Articles similaires

Le Festival Mawazine-Rythmes du Monde annonce son come-back en 2024

Après trois années d’interruption dues à la pandémie du Covid 19, le...

Salon Halieutis : Une vitrine pour l’économie bleue

Le Salon a ouvert ses portes mercredi à Agadir Evénement. Après un...

Coopération : La SFI réitère son appui aux réformes déployées par le Maroc

La Société financière internationale (SFI) réitère sa disposition à accompagner les réformes...

Le Maroc a accueilli près de 11 millions de touristes en 2022

Avec un taux de récupération de 84% par rapport à 2019 Retour...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux