Les Marocains raffolent des produits d’occasion

Les Marocains raffolent des produits d’occasion

96% sont prêts à acheter en «seconde main», selon Avito.ma

Les résultats d’une récente étude menée par Avito.ma dévoilent que 96% des marocains sont disposés à acheter en «seconde main». Pour Zakaria Ghassouli, directeur général de la plate-forme Avito.ma: «Le marché des bonnes affaires est en plein essor, alimenté par l’économie, l’achat éthique et la facilité d’achat en ligne. Opter pour l’occasion est certes un moyen de faire des économies, mais aussi un pas vers un mode de vie circulaire. Cela prolonge la durée de vie des articles et ainsi évite le gaspillage, tout en permettant de gagner de l’argent». La tendance au développement du marché de l’occasion a été clairement favorisée par les marketplaces de petites annonces comme Avito.ma.

Plus de 800.000 visites sont enregistrées chaque jour sur la plate-forme, partout au Maroc, par des consommateurs en recherche de la bonne affaire ou en vue de revendre des objets inutilisés générant plus de 250.000 intentions d’achat journalières sur les 23.300 offres postées quotidiennement sur la marketplace dont l’application est l’une des plus téléchargées au Maroc atteignant plus de 10 millions de téléchargements. Le digital demeure le canal le plus utilisé pour les transactions d’occasion. Dans son enquête réalisée en août 2021 sur un panel de 500 répondants, 88% des questionnés utilisent Avito. ma, suivi d’une variété de canaux tels les réseaux sociaux et les marchés d’occasion. L’achat de produits d’occasion est motivé pour 80% des répondants par le désir de contourner l’augmentation du coût de vie et l’envie d’économiser de l’argent. 47% disent être animés par le désir de faire des bonnes affaires, suivi en 3ème position par la disponibilité de produits rares et introuvables sur le marché à hauteur de 20%.

Il s’avère que 88% des sondés sont prêts à revendre les produits qu’ils n’utilisent plus. On notera également que 93% ont déjà tenté l’expérience de l’achat d’occasion. Ils ont également précisé que le budget dépensé a significativement augmenté lors des 12 derniers mois pour 65%, dépassant 10.000 dirhams pour 27% des répondants. Pour ce qui est de la vente, 90% du panel a déjà vendu un produit non utilisé. Il faut dire que la facilitation de la transaction est aussi un élément de motivation pour l’achat des articles d’occasion en ligne. Ainsi, plus de 17% des répondants sont attirés par la possibilité de faire leurs achats à domicile, surtout dans le contexte pandémique actuel.

Du côté des biens les plus recherchés, il s’avère que les produits électroniques se classent en 1ère position, à hauteur de 56% suivis par les meubles et articles de décoration (39%). En 3ème position on retrouve les équipements pour bébé (20%). Alors que la rentrée scolaire approche, plus de 56% des utilisateurs comptent s’équiper en optant pour l’achat d’articles de deuxième main sur Avito, indique cette étude.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *