Les ventes de ciment reprennent

Les ventes de ciment reprennent

Le volume de livraisons en constante hausse

Net rebond de l’activité des cimentiers nationaux. Les indicateurs du secteur illustrent la reprise des ventes de ciment. Une évolution confirmée par les membres de l’Association professionnelle des cimentiers (APC), en l’occurrence Asment Temara, Ciments de l’Atlas, Ciments du Maroc et LafergeHolcim Maroc. Se référant aux dernières données disponibles sur le site du ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, les livraisons du mois de septembre se sont consolidées de 9,4% par rapport au même mois de l’année. Elles se sont ainsi établies à 1,14 million de tonnes contre 1,04 million de tonnes écoulées à la même période de l’année passée.

Ce volume vendu durant le mois de septembre a porté la consommation cumulée à environ 10 millions de tonnes. En effet, les cimentiers nationaux ont écoulé sur le marché 9,99 millions de tonnes sur les neuf premiers mois de l’années. Un volume qui s’inscrit en amélioration par rapport à une année plus tôt. L’évolution relevée est de 2,03%. Par segment, une grande partie des ventes va à la distribution. L’APC fait ressortir un volume mensuel de 767.707 tonnes et de 6,56 millions de tonnes en cumulé.

L’évolution varie par période. Les livraisons du segment distribution auraient progressé de 3,18% par rapport à septembre 2018 mais fléchi de 1,21% par rapport aux neuf premiers mois de l’année précédente. Les livraisons destinées au segment du béton prêt à l’emploi (BPE) se sont accrues de 43,75% durant le mois de septembre pour atteindre les 182.940 tonnes marquant ainsi une hausse de 43,75% comparé au même mois de l’année passée.

Les livraisons cumulées sur ce segment ont grimpé de 12,37% atteignant ainsi un volume global de 1,69 million de tonnes contre 1,5 million de tonnes consommées au titre des neuf premiers mois de l’année 2018. Les ventes de ciment destiné à la «préfa» se sont améliorées de 1,78% par rapport au mois de septembre 2018. Elles se sont par ailleurs consolidées de 3,37% en cumulé. Le segment du bâtiment a consommé au neuvième mois de l’année 54.522 tonnes de ciment (+24,54%) portant ainsi le volume cumulé à 530.454 tonnes (+31,97%).

Le volume destiné au secteur des infrastructures s’est établi au mois de septembre à 42.783 tonnes, en hausse de 17,18%. Malgré cette hausse, le volume de ventes cumulé sur ce segment s’est rétracté de 15,36% par rapport aux neuf premiers mois de l’année précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *