L’ONEE a lancé le projet «Digital / Innovation» : La digitalisation en marche

L’ONEE a lancé le projet «Digital / Innovation» : La digitalisation en marche

L’Office sera en mesure de communiquer avec ses clients, recueillir des données et partager l’information via différents canaux numériques. Le contact direct se limiterait à l’essentiel des flux physiques nécessaires à l’accomplissement de sa mission.

Dans le cadre de la transformation digitale, l’ONEE a lancé un projet «Digital/Innovation» concernant principalement trois domaines, notamment l’amélioration opérationnelle et financière: évolution de l’organisation, optimisation des processus, développement de la communication interne par la mise en place d’espaces collaboratifs internes. Le deuxième domaine concerne l’amélioration de l’expérience du consommateur : développement des différents canaux permettant de fournir au consommateur une expérience plus riche, développement de nouvelles offres adaptées au profil des consommateurs.

Enfin, le dernier domaine est relatif à l’ouverture à l’innovation à travers la mise en place d’une «Digital Factory» et de partenariats avec des start-up, PME, écoles et universités, etc. «Le principal objectif de ce projet consiste à mettre en œuvre des solutions numériques afin de développer, moderniser et améliorer les processus internes de l’Office ainsi que les services offerts à ses clients et fournisseurs.

En effet, grâce au déploiement de ces solutions, l’Office sera en mesure de communiquer avec ses clients, recueillir des données et partager l’information via différents canaux numériques. Le contact direct se limiterait à l’essentiel des flux physiques nécessaires à l’accomplissement de sa mission tels que branchement, entretien des installations… Les autres activités commerciales, d’achat, de comptabilité ou de ressources humaines seront fortement digitalisées», explique l’ONEE. Par ailleurs, l’Office a organisé un Hackathon. «Pour l’Office national de l’électricité et de l’eau potable – branche électricité, ONEE-BE, le Hackathon s’inscrit dans une dynamique de transformation digitale et de programme d’open innovation. Celui-ci est le déclencheur d’un mouvement d’innovation digital au sein de l’organisation, qui s’inscrit dans la durée. Il a pour objectif principal le développement et déploiement des solutions digitales au sein de l’Office, pour appuyer sa volonté à mieux satisfaire le client final et à améliorer son image «d’innovateur» au sein de son écosystème», ajoute la même source.

Organisé par l’ONEE dans le cadre de son programme de transformation digitale et d’open innovation «We Power Innovation», en association avec l’Agence de coopération internationale allemande (GIZ) et LaFactory, cet événement fédérateur a attiré, au départ, pas moins de 216 candidats parmi lesquels 83 (38 collaborateurs internes et 45 participants externes) ont été sélectionnés pour participer au Hackathon qui constitue la 4ème phase de ce programme.

C’est ainsi que 83 étudiants, développeurs, designers, entrepreneurs, start-up et collaboratrices et collaborateurs de l’ONEE ont concouru, 72 heures durant, pour proposer des services énergétiques innovants et avant-gardistes et disruptifs avec, pour objectifs, l’amélioration de la qualité des services, la satisfaction des clients et l’amélioration des process internes de l’Office. Tout au long de ce concours, experts et mentors ont accompagné les participants durant leurs réflexions. Les 6 heureux gagnants de cette première phase ont remporté un accompagnement de 4 jours au sein d’un Bootcamp à La Factory by ScreenDy pour accélérer leurs projets. A l’issue de ce dernier, 3 projets seront primés avant la fin de cette année lors du Demo Day et seront accompagnés par LaFactory afin de déployer leurs solutions au sein de l’ONEE.

Les projets digitalisation  réalisés ou en cours

• Gouvernance :

• Digitalisation du conseil d’administration de l’Office

• Juridique :

• Digitalisation du processus de la gestion du contentieux.

• Commercial et distribution

• Simulation de la facture

• Utilisation de différents canaux pour le paiement des factures

• Analyse approfondie de la consommation

• Prise de RDV pour des opérations techniques, notamment le branchement

• Accès à distance par le client des données de consommation

• Ressources humaines et Formation

• Refonte de quelques processus «hybrides» (demandes de documents administratifs, Évaluation, Ordre de mission, Frais de déplacements, Heures supplémentaires…)

• Gestion des moyens communs

• E-learning / Formation au digital / Adoption de modules d’éducation

• Renforcement de la coopération avec des écoles et les universités

• Achats (Relation avec les fournisseurs)

• Mise en place de la signature électronique

• Digitalisation du processus réception/attachement

• Digitalisation du processus d’agréments et inscription au fichier fournisseur 

• Mise en place d’une interface web interactive dédiée permettant aux fournisseurs le suivi de leurs dossiers

• Mise en place d’un portail de gestion des agréments

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *