L’ONMT promeut la destination Maroc en Israël

L’ONMT promeut la destination Maroc  en Israël

Un mémorandum d’entente a été conclu en marge du lancement de la liaison Marrakech-Tel Aviv

50.000 à 80.000 Israéliens visitent annuellement le Royaume. Ce chiffre est amené à croître avec la multiplication des liaisons aériennes entre les deux pays.

La desserte aérienne Tel Aviv-Marrakech est désormais opérationnelle. Les premiers vols de cette nouvelle ligne ont été opérés dimanche par les compagnies israéliennes El Al et Israir. Ils marquent ainsi l’aboutissement des discussions menées par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) depuis plusieurs mois avec les professionnels du tourisme israélien. « L’Office s’est, en effet, mobilisé, dès la reprise des relations entre le Maroc et Israël, auprès des grands acteurs de la distribution et des voyages en Israël afin d’accompagner au mieux l’établissement de liaisons aériennes directes entre les deux pays », relève-t-on de l’ONMT.

En cette occasion, il a été procédé dimanche à la signature d’un mémorandum d’entente entre l’ONMT et la compagnie aérienne El Al. Ce rapprochement définit en effet le cadre de la promotion de la destination Maroc en marketing conjoint. La Compagnie El Al proposera trois vols par semaine entre sa base de Tel Aviv Ben Gourion et l’aéroport Marrakech-Ménara. Ces vols seront ainsi opérés en Boeing 737-900ER avec une capacité de 16 passagers en classe affaires et 159 en économie.
A compter du 10 août, El Al opérera trois rotations hebdomadaires vers l’aéroport Mohammed V de Casablanca. De même, une troisième compagnie aérienne, Arika, lancera ses vols à partir du mois de septembre prochain. Il est à noter que le vol de El Al ayant atterri dimanche à l’aéroport Marrakech-Menara transportait à bord des professionnels du tourisme ainsi qu’une dizaine de journalistes et influenceurs israéliens.
Cette délégation conviée par l’ONMT séjournera au Maroc jusqu’au 29 juillet. Une série de rencontres est prévue dans ce sens mettant en relation les professionnels marocains et israéliens à Marrakech et à Essaouira. L’objectif étant de générer des retombées commerciales et médiatiques pour la destination Maroc. Rappelons que le marché israélien représente un fort potentiel pour la destination Maroc.

Le pays compte une diaspora marocaine de 800.000 personnes. De même, 50.000 à 80.000 Israéliens visitent annuellement le Royaume. Ce chiffre est amené à croître avec la multiplication des liaisons aériennes entre les deux pays. Les contacts commerciaux établis par l’Office national marocain du tourisme et les compagnies israéliennes vont permettre de consolider une importante capacité de sièges en provenance de ce nouveau marché. Les prévisions portent sur l’arrivée de 200.000 visiteurs israéliens dès la première année sur les différents segments, en l’occurrence le tourisme familial ou religieux, le tourisme de loisirs, le voyage d’affaires et le MICE.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *