Economie

L’opération Hajj 2006 sur la bonne voie

© D.R

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale a procédé récemment à l’amélioration du système de sélection des agences de voyages participant à cette opération. En effet, les observations et remarques formulées par les différents acteurs ont été prises en compte. Ainsi, le département du Tourisme a mis en place de nouvelles mesures dans le système de sélection pour assurer la réussite de l’opération du pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam. L’objectif principal de ces dispositions est d’offrir plus de garanties possibles aux pèlerins marocains quant à la qualité de la prestation qui leur sera offerte.
Ces améliorations visent également à assurer équité et transparence dans le choix des agences et l’attribution des quotas. « Des critiques ont été émises l’année dernière concernant les mesures adoptées pour la sélection des agences de voyages. Nous les avons prises en considération pour cette année. Nous avons amélioré les critères de sélection des agences, notamment la santé financière de ces dernières. On vérifie si les comptes de l’agence de voyage ont été apurés, si elle n’est pas en cessation de paiement ou si elle est en redressement judiciaire. On s’assure également si elle remplit ses engagements vis-à-vis de ses prestataires.», explique Faouzi Zamrani, président de la Fédération nationale des agences de voyages. Et d’ajouter : « Est pris également en considération le respect du cahier des charges et son niveau d’activité. Une agence qui travaille périodiquement est écartée.». Par ailleurs, la Fédération nationale des agences de voyages et le ministère de tutelle travaillent conjointement pour mettre en place un fonds de garantie qui sera alimenté par l’ensemble des agences participant à l’opération Hajj. « L’objectif de ce fonds est d’optimiser le déroulement de l’opération du pèlerinage et garantir la qualité des prestations des agences », ajoute F. Zamrani. Ainsi, la commission d’attribution des quotas, qui s’est réunie récemment à Rabat, a procédé à la distribution de 10 400 places aux 184 agences de voyages sélectionnées pour l’organisation de l’opération Hajj 2006 dans de meilleures conditions. Il convient de souligner que cette commission a tenu sa réunion deux mois à l’avance par rapport aux années précédentes. Et ce, en vue d’accorder aux voyagistes sélectionnés le temps nécessaire pour mener cette opération dans des conditions satisfaisantes.
Rappelons que l’année dernière a été marquée par la refonte du système de sélection des agences de voyages. En effet, une nouvelle procédure d’attribution des quotas de pèlerins aux voyagistes a été adoptée, et ceci en accord avec la Fédération nationale des agences.
Cette méthode est basée sur le respect de la répartition régionale des demandes exprimées et sur une notation rigoureuse prenant en compte un ensemble de critères. Ces derniers concernent la taille de l’agence, la régularité de la situation envers les compagnies aériennes et le respect des cahiers des charges dans le passé. D’autres paramètres sont pris en considération dans l’étude du dossier, à savoir la qualité de la prestation offerte pour les agences ayant organisé auparavant le pèlerinage, le niveau d’activité de l’opérateur ainsi que l’expérience du personnel encadrant en matière de pèlerinage pour celles ne l’ayant jamais organisé auparavant.

Articles similaires

EconomieUne

Écotourisme : Trois sites bientôt aménagés à Ifrane

Le Maroc compte plusieurs zones forestières et a conçu une stratégie (Forêts...

Economie

Chimie et parachimie : La FCP multiplie ses partenariats

La Fédération de la chimie et de la parachimie (FCP) scelle de...

EconomieHigh-Tech

Innovation et protection de la propriété intellectuelle : Oppo publie son livre blanc

Oppo réaffirme son engagement envers l’innovation et la protection de la propriété...