Accueil Economie L’Oreal-Unesco honore 5 jeunes femmes maghrébines de sciences
Economie

L’Oreal-Unesco honore 5 jeunes femmes maghrébines de sciences

La 16ème édition du programme organisée le 8 décembre à Casablanca

La 16ème édition Maroc (9ème Maghreb) du programme L’Oréal-Unesco a honoré 5 jeunes femmes maghrébines pour leurs recherches dans le domaine de la science lors d’une cérémonie qui s’est déroulée récement à Casablanca. Les lauréates sont deux chercheuses marocaines, Lamiae El Khattabi (chercheuse dans les domaines des sciences de la vie et l’environnement, et les sciences biologiques à l’Université Hassan II), et Sara El Mekkaoui (chercheuse dans les domaines des sciences formelles informatiques et les sciences de l’information à l’Université Mohammed V de Rabat), deux chercheuses algériennes, Sara Benazzouz (sciences de la vie et l’environnement, et les sciences biologiques à l’Université Houari Boumediene de Alger), et Rima Ouchene (chercheuse dans les domaines des sciences de la vie et l’environnement, et les sciences biologiques à l’Université de Bejaia.), ainsi qu’une chercheuse tunisienne Yathreb Yagoubi (sciences de la vie et l’environnement et les sciences agricoles à l’Université de Carthage).

 

Elles recevront chacune une bourse de 10.000 euros par le Programme L’Oréal-Unesco pour les jeunes talents «Pour les femmes et la science», ce qui leur permettra de mener à bien leurs projets postdoctoraux. Selon les organisateurs de cette initiative, l’objectif de la célébration de cette année est de leur rendre hommage pour le travail accompli et les nombreux défis qu’elles ont dû relever.

A noter que programme L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science créé en 1998, et qui fête son 24ème anniversaire, a reconnu et aidé 3.900 femmes scientifiques. «Il continue à faire pression pour que ces femmes reçoivent le crédit qui leur est dû. Ces chercheuses accomplies ont apporté d’importantes contributions à leurs différents domaines scientifiques et à la recherche de solutions viables à certains des problèmes les plus critiques et les plus urgents auxquels notre société est actuellement confrontée», explique la même source.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Souveraineté alimentaire : L’expérience marocaine mise en avant à Dakar

Aziz Akhannouch a mis en avant la politique publique importante dans le...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie