Economie

Lubrifiants : Akwa consolide ses activités

© D.R

Du nouveau dans le secteur des lubrifiants. Les deux filiales du groupe Akwa dans l’activité des lubrifiants, à savoir Somepi Texaco Lubrifiants et la Société Afriquia Lubrifiants (Salub), se rapprochent.  Ce changement stratégique se traduit par une augmentation du capital de Somepi Texaco Lubrifiants, d’un montant de 63.916.200 dirhams, passant de 63.916.200 à 127.832.400 DH .
Ce doublement de capital permettra à l’entreprise de mieux asseoir sa notoriété et d’élargir son portefeuille clientèle dans un marché en pleine  mutation. Les prévisions concernant le marché des lubrifiants au Maroc pour les années à venir restent, par ailleurs, optimistes. 
Autre conséquence importante de ce rapprochement : le changement de dénomination sociale. Au terme de cette opération, Somepi Texaco Lubrifiants (née elle-même  de l’alliance, il y a quelques années, entre Somepi et Texaco) change de dénomination sociale pour devenir Afriquia Lubrifiants Maroc (par abréviation Afrilub SA).
De même, peut-on lire dans  le communiqué du groupe Akwa, Afriquia Lubrifiants Maroc (Afrilub SA, ex-Somepi Texaco Lubrifiants) est désormais une filiale détenue à hauteur de 75% par Afriquia SMDC (indirectement ) et à 25% par Chevron.
A noter que ce réaménagement intervient après le processus d’acquisition du groupe Oismine opéré en mai 2005. A cette date, Afriquia SMDC avait pris une participation significative dans le capital de Oismine Group, holding détenant 100% des parts de Somepi pour anticiper les mutations que traverse le secteur énergétique au Maroc, en particulier sa libéralisation progressive.
Ensemble, les deux groupes contrôlaient en 2005, 30% des parts de marché dans la distribution de carburant pour un réseau de plus de 400 stations réparties à travers tout le Royaume. L’alliance permettait en outre, à  la  nouvelle entité énergétique d’envisager la réalisation d’un chiffre d’affaires de plus 12 milliards DH par an.
Ce mariage de raison s’appuyait, comme l’annonçaient alors les deux partenaires, sur un projet industriel de grande envergure visant en premier lieu à repositionner les deux groupes nationaux sur le marché. 
Aussi cette nouvelle décision du groupe Akwa lui permet de consolider ses positions sur le marché des lubrifiants de dégager de nouvelles opportunités de développement, pour ses  clients et partenaires.

Articles similaires

EconomieUne

Les activités de pêche à la loupe de la tutelle

Un projet d’observation des activités de pêche en mer, au niveau de...

Economie

7.000 entrepreneurs accompagnés dans le cadre du programme Izdihar

Le CRI Béni Mellal-Khénifra en a présenté dernièrement les résultats

Economie

Le Maroc présent en force au «Farnborough International Airshow 2024»

Promouvoir les atouts du Maroc en matière d’opportunités d’investissement et de sourcing...

Economie

SEED Green Entrepreneurship Awards 2024 dévoile ses lauréats

Les Green Entrepreneurship Awards viennent d’annoncer les lauréats 2024 de cette initiative....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux