Economie

Lutte contre la malnutrition: Première édition du programme «Santé Nutrition pour tous»

En ligne avec la Stratégie nationale de nutrition, ce programme vise à renforcer les compétences des professionnels de la santé dans les régions de Marrakech –Tensift- Al Haouz et Agadir- Souss- Massa-Drâa.Il s’agit également de les accompagner dans l’élaboration de leur  plan d’action régional de nutrition.

Le choix de ces régions s’explique par la forte prévalence des troubles nutritionnels des enfants de moins de 5 ans. La phase initiale du programme a permis de former près de 450 professionnels de la santé et sensibiliser plus de 120.000 patients au niveau des 2 régions.

Le programme ambitionne de multiplier par 2 le nombre global de ses bénéficiaires et de s’étendre à de nouvelles structures sanitaires en 2015. Pour atteindre ces objectifs, le programme se déroulera en 3 étapes : la formation des professionnels de santé  au niveau de chaque province, l’identification et formation des personnes relais (infirmiers chef-infirmiers, sages-femmes…) au niveau de chaque structure participante au programme et l’organisation d’ateliers de sensibilisation nutritionnelle pour les citoyens  au niveau des centres de santé et certains hôpitaux.

Pour rappel, le programme «Santé Nutrition pour tous» a été initié en 2014, en collaboration avec le ministère de la santé et Centrale Laitière-Danone, sous l’égide de l’Institut Danone Maroc, avec l’appui scientifique de la Société marocaine de Nutrition.

Articles similaires

EconomieUne

Maroc : la croissance économique devrait atteindre 3,5% à moyen terme, selon le FMI

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, stimulée...

EconomieUne

En hausse de 10 % par rapport à la même période de 2023 : Près d’1 million de touristes au Maroc au mois de janvier

Les arrivées des touristes étrangers se sont consolidées de 11 % comparé...

Economie

Radisson hotel Group : 14 nouveaux hôtels prévus en 2024

Radisson Hotel Group formule des ambitions prometteuses pour l’année 2024.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux