970x250

Lydec renforce le réseau d’assainissement à Casablanca

Lydec renforce le réseau d’assainissement  à Casablanca

Un projet de 25 MDH en cours à Hay Hassani

Lydec poursuit en 2022 la mise en place des projets importants d’assainissement liquide dans le Grand Casablanca. Au quartier Ferrara situé à Hay Hassani, les équipes de Lydec planchent actuellement sur un projet pour la création d’infrastructures d’assainissement des eaux pluviales afin de desservir un bassin versant de près de 134 hectares sis dans le même arrondissement.

Ce projet nécessite une enveloppe budgétaire de 25 MDH HT et une durée de travaux qui s’étale sur 12 mois. Cette zone se caractérise par son relief qui en fait un terrain bas sous forme de bassin sans exutoire naturel. Le réseau existant aboutit dans le temps de pluie à la station de pompage Ilham qui refoule un débit max de 120 litres par seconde vers le réseau unitaire de la route d’Azemmour (bassin versant du collecteur Ouest). Le projet consiste entre autres en la mise en place d’un collecteur des eaux pluviales, d’un diamètre de 1.600 mm, d’une longueur de 467 mètres, qui récupérera les débits déversés par le dalot de 2 mètres sur 3 mètres, et le collecteur d’un diamètre de 800 mm situé dans la rue 64, anciennement nommée HH28.

Badr Eddine JAHID, Chef de département travaux infrastructures Lydec

Ce projet comprend également un collecteur d’eaux pluviales EP 02, de diamètre 1.600 mm, sur une ligne de 54 mètres qui permettra le raccordement du collecteur d’eaux pluviales en provenance du quartier Sidi El Khadir au grand canal à l’ouest. Ce chantier prévoit un déversoir d’orage et un ouvrage de dépollution en amont desdits collecteurs projetés. Dans ce schéma, Lydec met en place un puits de chute permettant d’acheminer les débits provenant des collecteurs projetés vers le SCO qui aura une section circulaire de 8 mètres de diamètre et d’environ 29,5 mètres de profondeur.

A noter que l’année 2022 verra la réalisation de plusieurs projets de renforcement des réseaux d’assainissement liquide, dont le système d’assainissement dans la région nord-est de Sidi Moumen et Sidi Bernoussi. L’entreprise renouvelle également le réseau d’assainissement liquide de la rue du 9 avril, ce qui comprend également le renforcement et le renouvellement des réseaux d’eau, d’électricité et d’éclairage public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.