M. Elalamy souligne la nécessité d’accompagner les secteurs industriels touchés par le coronavirus

M. Elalamy souligne la nécessité  d’accompagner les secteurs industriels touchés par le coronavirus

Le ministre a tenu samedi des réunions avec la CGEM, les fédérations professionnelles et l’Amith

Le ministre de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a souligné, samedi à Rabat, la nécessité d’accompagner les secteurs industriels touchés par la pandémie de coronavirus. S’exprimant à l’issue d’une réunion tenue avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les fédérations professionnelles du secteur industriel, M. Elalamy a appelé à la vigilance et à l’accompagnement des secteurs qui ont des difficultés à dépasser la période de crise que connaît le monde. Il a ensuite indiqué que l’industrie marocaine n’est touchée que «très peu» par cette pandémie, précisant que rares sont les secteurs industriels marocains à avoir été impactés par le coronavirus.

Un comité de veille se réunit quotidiennement pour suivre les répercussions de cette pandémie sur l’économie mondiale et nationale, a relevé M. Elalamy, soulignant ainsi la nécessité de «se serrer les coudes» entre l’État et les opérateurs économiques afin de suivre de très près la santé des entreprises pour qu’elles puissent traverser cette situation de crise mondiale. Pour sa part, le vice-président général de la CGEM, Mehdi Tazi, a indiqué que cette réunion permet de se pencher sur certains secteurs qui souffrent de la crise actuelle, citant à cet égard les secteurs du textile, du tourisme, de la restauration et de l’artisanat. M. Tazi a ensuite relevé que les TPME sont les plus touchées et impactées par la pandémie du coronavirus, se disant rassuré par la qualité d’écoute et du suivi assuré par le ministère face à la situation actuelle.

De son côté, le président de la commission développement industriel à la CGEM, Mohamed Bachiri, a qualifié cette réunion d’importante, dans la mesure où elle a permis de faire le point sur les préoccupations générées par le nouveau coronavirus afin de préserver l’économie du pays. «Nous sommes en concertation permanente avec le ministère afin de prendre les bonnes décisions et assurer la continuité des activités des entreprises et l’approvisionnement du marché national», a renchéri M. Bachiri, ajoutant que le Royaume est capable de gérer cette situation dans de bonnes conditions. Dans le cadre du suivi de l’impact du Covid-19 sur le secteur industriel, M. Elalamy avait également tenu, samedi matin à Tanger, une réunion avec l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *