«Madinati Smart City» : Lamalif Group soutient l’innovation

«Madinati Smart City» : Lamalif Group soutient l’innovation

Quatre prix remis aux gagnants du concours

Penser la ville de demain avec les jeunes talents, c’est l’approche adoptée par Lamalif Group. L’entreprise spécialisée dans l’aménagement urbain et l’éclairage public donne un coup de pouce aux porteurs de projets innovants en les accompagnant. A Marrakech, elle a organisé le 4 novembre 2021 la cérémonie de remise des prix de la toute première édition du concours «Madinaty Smart City». Cet évènement qui consacre le made in Morocco a réuni des personnalités du monde académique, de l’écosystème entrepreneurial et de la société civile. Au total, 15 candidats présélectionnés ont présenté dans le cadre de groupes 8 projets, devant les membres du jury. «Lamalif veut contribuer à la promotion du talent et de la créativité des jeunes inventeurs et développeurs marocains dans les domaines de l’éclairage public et du mobilier urbain, des activités phares dans notre groupe.

Ce concours traduit la ferme volonté de Lamalif d’investir dans des solutions 100% marocaines», a affirmé Moulay Lakbir Ismaili Alaoui, PDG de Lamalif Group, lors de l’ouverture de cette compétition. A la fin de cette journée consacrée à l’innovation, quatre prix ont été remis par le jury aux heureux gagnants. Ainsi, le trophée du meilleur projet a été décerné à «Smart Glissa» qui bénéficiera d’une prime d’encouragement de 60.000 DH. Ce projet sera pris en charge et déployé par Lamalif Group. Il a été réalisé par Malak Cherkaoui, Salem Omar, Houda El Boukari et Ilyes Moustaoui. Son concept repose sur la réalisation d’un banc urbain intelligent sous forme de tente marocaine donnant accès à une panoplie de services et de fonctionnalités technologiques au profit des usagers. Le deuxième prix a été attribué au projet «Anire» (une prime de 30.000 DH). Pensé par Moustapha Zeroual et Ayoub Slimane, «Anire» est un projet de candélabre au design novateur équipé d’un système d’alimentation éolien. La troisième place revient à «Abribus Adrar» (une prime de 15.000 DH).

Conçu par Salma Haoudi, ce projet d’espace d’attente au niveau des transports en commun inclut les dernières technologies «ecofriendly ». Le trophée coup de coeur a été remis au projet «Linnovm» (une prime de 10.000 DH). Il faut dire que ce concours est le fruit d’un appel à manifestation lancé début avril 2021 avec la participation de 226 prétendants. 15 candidats ont été retenus à l’issue de la phase de présélection bénéficiant d’ateliers de monitoring portant sur des thématiques telles que la smart city, le management de l’innovation et la R&D. Notons que «Madinaty Smart City» est organisé par Lamalif Group en collaboration avec l’Université Cadi Ayyad, l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), Green Energy Park (GEP), l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), l’Université internationale de Rabat (UIR), l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), l’Ecole de paysage et d’architecture de Casablanca (EAC) et le cabinet Tennaxia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *