Malgré la crise : 6242 entreprises créées en 2020 à Marrakech-Safi

Malgré la crise : 6242 entreprises créées en 2020 à Marrakech-Safi

Ce sont 6242 entreprises qui ont été créées durant l’année 2020 à Marrakech -Safi.

Le chiffre est précisé par le Centre régional d’investissement (CRI) de la région qui détaille que ce nombre illustre «une évolution considérable d’une valeur de 30% au niveau national, comparée à Casablanca- Settat qui occupe la deuxième place». Ainsi, Marrakech-Safi connaît, malgré la crise sanitaire due au Covid-19 et les restrictions sociales et économiques dominantes, «une expansion de création de nouveaux projets dans différents secteurs». En détail, des programmes au profit des jeunes entrepreneurs porteurs de projets ont, selon le CRI, été mis en place et sont pilotés par le wali de la région. Il s’agit notamment du programme national intégré d’appui et de financement de l’Entrepreneuriat (PIAFE); initié par SM le Roi Mohammed VI, et du Programme d’insertion économique des jeunes de la Banque mondiale, en partenariat avec l’INDH. L’objectif étant le développement de l’emploi à travers la création des TPE (Toutes petites entreprises) et PME (Petites et moyennes Entreprises).

«Le CRI Marrakech- Safi engage un accompagnement adhérent au profit de ces jeunes dans tout le processus de la mise en marche de projets générateurs de revenus, surtout dans le monde rural», ajoute cette structure qui a déjà engagé des actions percutantes, suivant la réforme lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de son discours du Trône du 29 juillet 2017. Mieux encore, le CRI de cette région, connue pour ses diverses richesses et peut abriter des projets de différents secteurs, met à la disposition des investisseurs une offre territoriale accomplie. A savoir la simplification des procédures administratives à travers le guichet unique, la mise en place des offres territoriales pour obtenir un climat des affaires efficace, la mise en valeur des atouts de Marrakech – Safi à l’échelle nationale et internationale et la veille à la qualité des services offerts aux investisseurs quel que soit le volume de l’investissement.

Dans l’ensemble, la nouvelle dynamique positive dans la région est prouvée par le nombre des projets lancés durant une année qualifiée de difficile pour l’économie mondiale. Pour rappel, le CRI de Marrakech-Safi oeuvre dans la perspective de développer les investissements à petit ou à grand volume. Pour ce faire, il assure un climat d’investissement propice qui influe le désir des entreprises d’investir à des fins productives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *