Malgré le contexte de crise : Les échanges commerciaux par les ports en hausse de 6,3% à fin avril

Malgré le contexte de crise : Les échanges commerciaux par les ports en hausse de 6,3% à fin avril

Le trafic portuaire poursuit sa dynamique à fin avril 2020. En effet, l’Agence nationale des ports (ANP) a enregistré 31,1 millions de tonnes manutentionnées à fin du quatrième mois de l’année, contre 29,2 millions de tonnes pour la même période de l’année précédente.

«La communauté portuaire, sous l’égide de l’Agence nationale des ports, a fait preuve d’un engagement sans précédent pour assurer le transit du commerce extérieur dans un contexte difficile marqué par le Covid-19 et par des importations massives des céréales», souligne l’ANP. Dans les détails, les échanges par les ports sont en croissance de 6,3%. Pour ce qui est des flux des échanges, les importations ont atteint 20 millions de tonnes, enregistrant ainsi une hausse de 5,2%. Du côté des exportations, elles ont enregistré une hausse significative de 7,4%, avec un volume de 11,1 millions de tonnes. S’agissant du commerce extérieur transitant par les ports gérés par l’ANP depuis le début de l’année à fin avril 2020, l’agence explique qu’il a été principalement marqué par des arrivées massives du trafic des céréales qui ont atteint 3,4 millions de tonnes, en hausse de 36%, une grande performance des engrais et du phosphate brut avec des taux d’évolution respectifs de 63% et 6% et une augmentation des importations du charbon (+5%).

Concernant le trafic des conteneurs, il s’est établi à 445.807 EVP et 4,3 millions de tonnes, enregistrant une quasi-stagnation respectivement en tonnage et en nombre de conteneurs EVP. Par ailleurs, le port de Casablanca en tant que principal port pour le transit du trafic domestique des conteneurs a connu une hausse de 6% en EVP (et +3% en tonnes), précise la même source ajoutant que la répartition des échanges par port dévoile d’importantes variations à la hausse. Celles-ci ont été constatées dans les ports de Jorf Lasfar (+13,1%, avec un volume de 12,7 millions de tonnes), Casablanca (+4,9%, avec un volume de 10,3 millions de tonnes), Agadir (+8,6%, avec un volume de 2,2 millions de tonnes), Dakhla (+8,1%) et Tan Tan (+51,5%).

Pour le seul mois d’avril 2020, l’activité portuaire a été marquée par une croissance de 3,2% comparé au même mois de l’année écoulée, en s’établissant à 7,7 millions de tonnes. Dans ce sens, l’amélioration constatée est particulièrement imputable à la hausse des importations des céréales (1,2 million de tonnes,+70%), du soufre (579.084 tonnes, +37%), de l’ammoniac (165.244 tonnes, +45%) et des exportations des engrais (1,1 million de tonnes, +72%), du phosphate (857.999 tonnes, +6%) et du clinker (135.948 tonnes, +45%), relève l’ANP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *