Malgré une année de pandémie : L’ANP résiliente en 2020

Malgré une année de pandémie : L’ANP résiliente en 2020

Au 4ème trimestre 2020, l’activité portuaire a atteint 21,9 millions de tonnes, soit presque le même niveau que celui enregistré à la même période de l’année 2019 (-0,3%) ayant permis de générer un chiffre d’affaires trimestriel de 483 millions de dirhams.

Il faut dire que malgré les contraintes liées à la pandémie de Covid-19 qui a marqué l’année 2020, le trafic transitant par les ports relevant de l’ANP a atteint au total à fin décembre 2020, 92,5 millions de tonnes, en croissance de 5,1% comparativement à la même période de l’année 2019. Les ports de Mohammedia, Casablanca et Jorf Lasfar concentrent 71,9 millions de tonnes (MT), ce qui constitue 77,7% de l’activité portuaire.

Ainsi, le port de Jorf Lasfar englobe 37,1 millions de tonnes à fin 2020. Il confirme sa première place avec une quote-part de 40,1% du trafic global. Par rapport à l’année 2019, ce port a enregistré une hausse de 4,5%, due principalement au fort rebond (+36,1%), des importations des céréales (+28,2%), du soufre (+12,1%), de l’acide sulfurique (+31,4%) et de l’ammoniac (+17,5%). En dépit du contexte de la pandémie de Covid-19 qui a marqué l’année 2020, le chiffre d’affaires cumulé à fin décembre 2020 à la fois de l’ANP et celui consolidé sont en hausse dans la mesure où le chiffre d’affaires ANP est de 1,94 milliard de dirhams (+4,7% par rapport à la même période de l’année 2019) et le chiffre d’affaires consolidé cumulé à fin décembre 2020 est de près de 2,05 milliards de dirhams, légèrement en croissance par rapport à la même période de l’année 2019.

En termes d’investissements, ils s’élèvent au 4ème trimestre 2020 à 481 millions de dirhams, en diminution par rapport aux investissements relatifs à la même période de l’année 2019 d’un montant de 726 millions DH (hors apport de l’état ponctuel de 5 milliards DH en décembre 2019. On notera que l’année 2020 a connu l’adoption du projet de loi n°71-18 relatif à la police portuaire par le Conseil de gouvernement et le lancement de la gestion électronique des demandes d’accès aux ports de commerce gérés par l’Agence.

Elle a également été marquée par le lancement du premier hackathon digital dédié à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc, à savoir Smart Port Challenge 2020, ainsi que la participation de l’ANP à la compétition «IDARATHON2020» dans le cadre du programme de renforcement des compétences des fonctionnaires en matière de digitalisation «e-tamkeen».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *