Managem se lance dans l action sociale

Managem se lance dans l action sociale

Chose promise chose due. Au mois de janvier, le Groupe Managem qui opère dans l’exploitation minière et industrielle avait scellé à la cité minière d’Imiter à Tinghir des conventions de partenariat avec plusieurs associations locales dans le but de lancer des projets de développement dans les zones d’activités du groupe. 

Afin que ces projets puissent voir le jour, il n’en fallut pas plus que cinq mois. En effet, Managem, à travers sa filiale Société métallurgique d’Imiter (SMI), a inauguré jeudi 6 juin, en présence des responsables de Managem, des autorités et des élus locaux, quatre projets ayant un impact concret et direct pour le développement économique et social des communautés mitoyennes du site minier d’Imiter. 

A Tinghir d’abord, le centre d’hémodialyse de la ville a été reçu des équipements d’un coût global de 175.000 DH. Toujours dans la province de Tinghir et plus précisément dans la commune de Ouaklim, le second projet concernait la réhabilitation et équipement des centres polyvalents destinés aux femmes des douars alentour.

Ce projet d’un coût global de 750.000 DH va profiter à l’ensemble des femmes de la commune et faciliter la création d’activités artisanales génératrices de revenus. Ensuite, dans le cadre de sa politique de promotion de l’éducation, Managem a entièrement financé la construction d’une école et d’un logement de fonction, pour un coût global de 450.000 DH. Cette école, dotée de deux classes, permettra d’accueillir les enfants de nomades de la région, soit quelque 45 élèves, dont 27 jeunes filles. 

Enfin Managem a concrétisé l’achat d’un minibus de transport scolaire d’une valeur de 350.000 DH destiné aux enfants du village de Timadrouine (commune de Ouaklim). Un investissement qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire et la promotion de l’éducation en zone reculée. 

S’exprimant par rapport à ces projets, Youssef El Hajjam, directeur général métaux précieux à la SMI, a déclaré que «le développement durable et local est dans l’ADN de notre groupe. Nous souhaitons donner une vie aux régions qui rentrent dans les zones de nos activités».

Tous ces projets s’inscrivent dans un plan de développement dit prioritaire, pour lequel Managem a débloqué un budget global de 10 MDH destiné à financer 37 projets (plan stratégique 2013-2015) attendus en priorité par les populations locales.

La livraison des premiers projets inaugurés témoigne de la tenue de la réalisation effective et des engagements pris de la part de Managem. Pourvu que la suite des projets se maintienne et se poursuive avec la même cadence pour les populations de la région Sud-est qui en ont fort besoin.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *