Marché boursier : Seulement 3,5 MMDH échangés au 3ème trimestre

Marché boursier : Seulement 3,5 MMDH échangés au 3ème trimestre

Une contre-performance est observée sur le marché boursier au troisième trimestre. L’impact de la crise sanitaire est de plus en plus accentué.

Ceci s’illustre par une baisse plus ou moins prononcée des échanges boursiers. L’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) note dans son dernier rapport relatif au profil des investisseurs en bourse une chute de 70% des transactions comparé au deuxième trimestre et de 50% par rapport au troisième trimestre de l’année passée. Les échanges ont ainsi atteint les 3,5 milliards de dirhams réalisés en grande partie sur le marché central. «Les échanges sur le marché central totalisent un montant de 3,17 milliards de dirhams, soit 91% du volume global tandis que les transactions de gré à gré sur le marché de blocs représentent 9% du volume global», note l’AMMC dans son rapport.

Le volume transactionnel réalisé sur le marché obligataire se chiffre à 87 millions de dirhams. Il est intégralement réalisé sur le marché de blocs. La répartition de ces échanges sur le marché central par intervenant démontre que les OPCVM concentrent 35% du volume généré à fin septembre marquant une baisse de 3 points d’un trimestre à l’autre et de 10 points en glissement annuel. De même, 23% du volume est détenu par les personnes morales étrangères. Ils ont ainsi consolidé leur positionnement de 9% comparé au trimestre précédent. Les personnes physiques marocaines continuent, quant à elles, de consolider leur part passant de 9% au premier trimestre à 19% au troisième quart de l’année.

Par ailleurs, les personnes morales marocaines captent 19% du total des échanges réalisés au premier trimestre.

Il est à noter que l’ensemble des indicateurs de la Place casablancaise se sont inscrits dans le rouge au troisième trimestre. Le MASI a chuté de 1,78% au moment où le Madex s’est contracté de 1,69%. Leurs performances annuelles respectives sont revenues à -17,9% et -18,2%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *