Marché boursier : Une dynamique en phase avec la reprise économique

Marché boursier : Une dynamique  en phase avec la reprise économique

L’AMMC relève au cours de l’année des indicateurs positifs

à fin octobre, les OPCVM ont réalisé des actifs de l’ordre de 590 milliards de dirhams, en amélioration de 18,7% comparé à la même période de l’année précédente.

Une évolution positive des principaux indicateurs du marché boursier à fin 2021. L’Autorité marocaine des marchés des capitaux revient dans son 7ème numéro de la revue du marché sur la dynamique du secteur qui s’inscrit en phase avec la reprise économique. «La capitalisation boursière enregistrée à fin octobre s’est accrue de 28,62% pour atteindre environ 698 milliards de dirhams, sous l’effet de l’appréciation de 29,58% du MASI à 13.555,45 points», peut-on relever dans ce sens. Et de poursuivre que «le volume des transactions sur le marché secondaire de la Bourse a enregistré à fin octobre 42 milliards de dirhams, en hausse de 11 milliards en comparaison à celui enregistré à fin octobre 2020 avec un concours plus important du marché de blocs».

Le ratio de liquidité s’est établi, sur ladite période, à 9,72%, soit une hausse de 9,33% par rapport à fin octobre 2020. L’AMMC revient dans sa publication sur les principales tendances du marché. Il ressort qu’a fin octobre, les OPCVM ont réalisé des actifs de l’ordre de 590 milliards de dirhams, en amélioration de 18,7% comparé à la même période de l’année précédente. «Le troisième trimestre de l’année 2021 a été marqué par une prépondérance de l’intervention des OPCVM avec une part relative de 40% du volume transactionnel des actions sur le marché central. Cette catégorie devance significativement celle des personnes morales marocaines qui concentre 27% des parts», peut-on lire de la revue de l’AMMC. En analysant le profil des investisseurs en Bourse, l’AMMC indique que les personnes physiques marocaines et les personnes morales étrangères ont drainé respectivement 18% et 11%. En matière d’évolution, l’AMMC indique que les OPCVM ont vu leur poids s’apprécier de 12 points par rapport au trimestre précédent et de 5 points en glissement annuel. De même, la part des personnes morales étrangères a progressé de 5 points passant ainsi de 6% au deuxième trimestre de l’année à 11% au troisième trimestre.

Les personnes physiques marocaines ont gagné 4 points de pourcentage passant ainsi de 14% à 18%. En parallèle, les personnes morales marocaines ont vu leur poids diminuer de 23 points. Il est ainsi passé de 50% au deuxième trimestre de l’année à 27% au troisième trimestre 2021. S’agissant du marché de la dette, l’AMMC indique dans sa publication que la part des bons du Trésor dans le marché de la dette demeure prépondérante, représentant 71% de l’encours global. Dans le segment de la dette souveraine, l’AMMC indique que les levées du Trésor se sont chiffrées à 30,8 milliards de dirhams au troisième trimestre 2021. «Les émissions ont porté à hauteur de 62% sur des maturités moyennes, 24% sur des maturités courtes et 14% sur le long terme, avec des taux compris entre 1,34% et 3,45%», explique l’AMMC à ce propos. Au niveau du marché obligataire, les émissions ont atteint 8,6 milliards de dirhams dont 73% opérées par des sociétés de participation.

L’encours des obligations s’est élevé à 159,3 milliards à fin septembre 2021, en hausse de 4,9% par rapport à fin décembre 2021. En ce qui concerne le marché des titres de créances négociables, les émissions ont atteint 5,9 milliards de dirhams, drainées à hauteur de 72% par les levées bancaires. Rappelons que le second semestre de 2021 a été marqué par des progrès accomplis dans le domaine législatif. On note à cet effet la refonte du dispositif qui encadre le prêt de titres. Les nouvelles dispositions élargissent le champ d’activité des opérations de prêt de titres en couvrant d’autres instruments et acteurs, notamment étrangers, et en introduisant le statut de gestionnaire de plateforme multilatérale de prêt de titres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *