EconomieUne

Maroc-France : Niveau record pour les échanges commerciaux en 2023

© D.R

Avec un volume de plus de 14 milliards d’euros

Indicateurs : Les échanges commerciaux entre le Maroc et la France s’élèvent à 14,1 milliards d’euros en 2023 atteignant un record historique (+5% en 2023 après +25% en 2022). Dans cette perspective, le commerce Maroc-France est aujourd’hui le double de ce qu’il était en 2015. C’est ce qui ressort des indicateurs récemment dévoilés par le service économique régional de Rabat relevant de l’ambassade de France au Maroc.

Les échanges commerciaux entre le Maroc et la France atteignent un niveau record. Selon le service économique régional de Rabat de l’ambassade de France au Maroc citant les indicateurs des douanes françaises, les échanges entre le Maroc et la France ont atteint 14,1 milliards d’euros en 2023, soit leur record historique (+5% en 2023 après +25% en 2022). Dans ce sens, le commerce entre le Maroc et la France représente le double de ce qu’il était en 2015, rapporte la même source. Cette évolution fait ainsi état de relation commerciale équilibrée. La même source indique aussi que le commerce avec la France est à l’avantage du Maroc avec un excédent de 687 millions d’euros. «La France est un débouché dynamique pour les exportateurs marocains (exportations du Maroc vers la France en hausse de +6,3%, à 7,4 milliards d’euros, contre +3,4%, à 6,7 milliards d’euros pour les importations françaises). Vu de France, le Maroc conserve son rang de premier partenaire commercial en Afrique», explique la même source. En termes d’échanges, le service économique régional de Rabat relève qu’ils sont diversifiés. Parmi les exportations du Maroc vers la France, plusieurs produits affichent une bonne dynamique. On notera une progression de 16% des produits agricoles et de 5% des matériels de transport (surtout automobiles). Il faut dire que l’automobile est le premier poste d’exportation du Maroc dans le monde et représente 43% des ventes à destination de la France.

Par ailleurs, dans les exportations de la France vers le Maroc, une hausse de 58% a été observée pour les matériels de transports et de 6% sur la chimie/pharma. En guise de rappel, les indicateurs de l’Office des changes avaient fait état d’une bonne dynamique des exportations marocaines durant l’année 2023.
L’exercice s’est soldé par une progression de 5,3 % des expéditions, soit un additionnel de 31,72 milliards de dirhams en glissement annuel. Les mêmes statistiques avaient aussi révélé que les ventes du Maroc à l’export se sont établies autour de 627,76 milliards de dirhams contre 596,03 milliards de dirhams une année auparavant. Cette évolution positive est en effet portée par les exportations des services. Ces dernières sont passées en une année de 225,14 milliards de dirhams à 260,6 milliards de dirhams, soit une progression de 35,52 milliards de dirhams.

En pourcentage, cette hausse se traduit par une ventilation positive de 15,8 %. Par secteur, l’automobile a réalisé une croissance de 27,4%, soit une augmentation de 30, 48 milliards de dirhams. L’automobile a généré 114,76 milliards de dirhams à l’export en 2023 contre 111,28 milliards de dirhams durant 2022. Les ventes du secteur électronique et électricité ont pour leur part progressé de 28,4 % réalisant un additionnel de 5,28 milliards de dirhams en glissement annuel. Pour leur part, les exportations du textile et cuir et de l’aéronautique ont également affiché une évolution positive au titre de l’année 2023 enregistrant ainsi des hausses successives de 5 et 2,4%. Pour ce qui est des exportations en agriculture et agroalimentaire, elles se sont stabilisées à 83,14 milliards de dirhams alors que celles des phosphates et dérivés ont fléchi de 34,1 % perdant ainsi 39,34 milliards de dirhams en glissement annuel.

A noter qu’en 2023, les importations de biens sont en baisse (-2,9% ou -21,740 MDH) réalisant un volume de 715, 70 milliards de dirhams au lieu de 737, 44 milliards de dirhams une année auparavant. Les exportations sont en légère hausse (+0,2% ou +698 MDH) atteignant 429,31 milliards de dirhams contre plus de 428, 61 milliards de dirhams à fin 2022. Le déficit commercial s’est allégé de 7,3% en 2023 (286.391MDH contre 308.829MDH un an auparavant).

Articles similaires

ActualitéUne

Vidéo/SIAM. La recherche & l’innovation, des solutions incontournables pour le développement de l’agriculture

La recherche agricole se présente comme un allié incontournable dans le contexte...

ActualitéUne

Impôts : le 30 avril, dernier délai pour la déclaration des revenus Professionnels

La Direction Générale des Impôts (DGI) rappelle aux contribuables titulaires de revenus...

EconomieUne

Préventica souffle sa 10ème bougie en mai

150 exposants nationaux et internationaux y sont attendus