Maroc Leasing : La production s’améliore de 19,5% au premier trimestre

Maroc Leasing : La production s’améliore de 19,5% au premier trimestre

Atteignant les 760 millions de dirhams à fin mars

Maroc Leasing dresse un bilan positif de son activité au titre du premier trimestre de l’année. La société voit à fin mars ses indicateurs en progression témoignant d’une bonne évolution de l’ensemble des agrégats. C’est ce que l’on peut tirer des évolutions relevées par le Conseil d’administration de Maroc Leasing réuni récemment sous la présidence de Mohamed Karim Mounir. L’examen de l’activité trimestrielle fait ressortir une hausse a deux chiffres de la production.

Cette dernière affiche une progression de 19,5% dépassant largement la performance du marché qui pour sa part a progressé de 5,2% au titre de ladite période. Ainsi la production de Maroc Leasing s’est élevée au titre des trois premiers mois de l’année à 760 millions de dirhams contre 636 millions de dirhams réalisés à la même période de l’année passée. S’agissant de l’encours financiers, il marque à fin mars 2021 un léger repli. Cette baisse estimée à 0,4% intervient sous l’effet des rachats par anticipation. A cet effet, l’encours financier de la société est revenu à 11,6 milliards de dirhams. Pour ce qui est du produit net bancaire, il s’est consolidé de 9,9% comparé aux trois premiers mois de l’année précédente. Une progression qui, selon Maroc Leasing, résulte de l’effet de la baisse des frais financiers. A cet effet, on relève le produit net bancaire de Maroc Leasing s’est établi autour de 72 millions de dirhams contre 66 millions de dirhams une année auparavant. Par ailleurs, le résultat net de Maroc Leasing enregistre un important saut. Il s’est raffermi é de 22,6% en glissement annuel.

Ce résultat a atteint les 11,5 millions de dirhams au premier trimestre de l’année contre 9,3 milliards de dirhams enregistré à la même période de l’année passée. L’endettement global de la société s’est, par ailleurs, inscrit en léger repli. La baisse est estimée à 0,84% soit un endettement de 9,8 milliards de dirhams au premier trimestre contre 9,88 milliards de dirhams atteint à la même période de l’année passée. Cette baisse est portée par la baisse de l’endettement bancaire. Ce dernier s’est rétracté de 1,02 % au premier trimestre de l’année faisant passer l’encours de 8,94 milliards de dirhams à fin mars 2020 à 8,85 milliards de dirhams à fin mars 2021. En parallèle, la dette privée de Maroc Leasing s’est appréciée de 0,85% atteignant au titre des trois premiers mois de l’année les 947 millions de dirhams alors qu’elle se situait autour de 939 millions de dirhams à la même période de l’année précédente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *