970x250

Maroc Telecom : Les filiales performent

Maroc Telecom : Les filiales performent

Les résultats opérationnels à fin juin dépassent les objectifs

A fin juin 2021, Maroc Telecom voit son parc s’élargir pour atteindre les 75 millions de clients marquant ainsi une hausse de 1,9% comparé à la même période de l’année passée. Une évolution tirée essentiellement par la croissance du parc des filiales.

Le Groupe Maroc Telecom dresse le bilan de son activité financière au titre du premier semestre de l’année. Les résultats opérationnels ressortent en effet au-dessus des objectifs. Un rendement tiré par la performance des filiales. «Les réalisations du Groupe Maroc Telecom au premier semestre de cette année sont portées par la bonne dynamique des activités des filiales Moov Africa et les efforts constants d’optimisation des coûts, malgré un contexte inflationniste et un environnement concurrentiel de plus en plus intenses», indique l’opérateur dans sa communication financière. Et de poursuivre que «la stratégie du Groupe s’inscrit dans une démarche inclusive de création de valeur pour Maroc Telecom et son écosystème tant au Maroc que dans les pays de présence en Afrique subsaharienne». A fin juin 2021, Maroc Telecom voit son parc s’élargir pour atteindre les 75 millions de clients marquant ainsi une hausse de 1,9% comparé à la même période de l’année passée. Une évolution tirée essentiellement par la croissance du parc des filiales. Ce dernier s’est consolidé de 2,8% en glissement annuel. Sur le plan financier, l’opérateur réalise au premier semestre de l’année un chiffre d’affaires consolidé de 17,56 milliards de dirhams, en retrait de 1,2%. «Les activités Mobile au Maroc continuent de pâtir du contexte concurrentiel et réglementaire (-5,0%) et sont compensées en partie par la bonne tenue des activités à l’international et du Fixe au Maroc (+1,6%)», explique Maroc Telecom à ce propos. En effet, les activités de Maroc Telecom à l’international se sont chiffrées à 8,55 milliards de dirhams à fin juin. Elles marquent ainsi un redressement de 0,4% par rapport aux six premiers mois de l’année précédente. Commentant cette performance, l’opérateur évoque la bonne performance de la Data Mobile. Cette dernière a affiché une amélioration de 29% à taux de change constant.

«Hors baisse des terminaisons d’appels, le chiffre d’affaires des filiales est en hausse de 2,8% à taux de change constant», explique l’opérateur. Pour ce qui est du résultat opérationnel avant amortissements du Groupe, il affiche au premier semestre une légère amélioration (+0,1%) s’élevant ainsi à 9,17 milliards de dirhams. «L’EBITDA ajusté quasi stable au Maroc et la croissance de celui des filiales Moov Africa sont à l’origine de cette performance due aux efforts continus de maîtrise des coûts opérationnels», relève-t-on de Maroc Telecom. Et d’ajouter que «la marge d’EBITDA ajusté, en hausse de 0,7 point, s’établit au niveau élevé de 52,2%». S’agissant du résultat opérationnel, il s’inscrit en hausse de 3% se chiffrant ainsi à 5,74 milliards de dirhams à fin juin. La marge d’exploitation ressort à 32,7%, en amélioration de 1,3 point.

Maroc Telecom relève également une amélioration de son résultat net part du Groupe. Il s’est en effet redressé de 1,7%, soit 2,86 milliards de dirhams au titre du premier semestre de l’année. Le Groupe Maroc Telecom rappelle dans sa communication financière qu’il continue de déployer ses plans d’investissements afin d’accompagner efficacement le développement des usages Data Mobile et Fixe et de poursuivre les chantiers d’innovation et de transformation digitale. Les investissements hors fréquences et licences ont atteint au titre des six premiers mois de l’année un total de 3,72 milliards de dirhams. Ils représentent ainsi 21,2% des revenus du Groupe, une part qui se veut en ligne avec les perspectives du groupe. Pour ce qui est des flux nets de trésorerie opérationnels, ils se sont établis à 5,32 milliards de dirhams au premier semestre. Ils marquent toutefois un repli de 2,8% comparé aux six premiers mois de l’année. Une baisse qui selon Maroc Telecom intervient sous l’effet principalement de la hausse des investissements. Maroc Telecom atteste, en outre, d’une baisse significative de sa dette nette. Elle s’est en effet contractée de 18,4% durant les six premiers mois de l’année revenant ainsi à 12,16 milliards de dirhams. Il est à noter que le Groupe a été notifié en date du 22 juillet de la décision du Comité de gestion de l’ANRT relative à la liquidation de l’astreinte imposée à l’opérateur dans le cadre de la décision du 17 janvier 2020 portant sur le dégroupage. Le montant de l’astreinte est fixé à 2,45 milliards de dirhams. Maroc Telecom dispose, donc, d’un délai de 30 jours pour former un recours devant la Cour d’appel de Rabat.

Avec 19,7 millions de clients : Le parc mobile tiré par le post payé

Maroc Telecom observe à fin juin une progression de 0,3% de son parc mobile. Il a atteint au premier semestre les 19,7 millions de clients. Ce parc reste en effet tiré par le post payé qui gagne sur ladite période 2,9%. «Le chiffre d’affaires Mobile perd 5% par rapport à la même période de 2021 pour atteindre 5,68 milliards de dirhams, conséquence d’une baisse des revenus des services sortants et entrants face à un environnement concurrentiel et règlementaire toujours peu favorable», relève-t-on de l’opérateur qui précise que le revenu moyen par client (ARPU) s’est établi à 45,5 dirhams au titre des six premiers mois de l’année, en baisse de 6,7% comparé à une année plus tôt.

Le parc Fixe s’est contracté pour sa part de 2,9% revenant ainsi à 2 millions de lignes à fin juin 2022. Le parc Haut Débit compte à cet effet 1,7 million d’abonnés, avec un parc Fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) en hausse de 45%. «Le chiffre d’affaires des activités Fixe et Internet affiche une hausse de 1,6%» , explique Maroc Telecom dans ce sens. Et de conclure que «la croissance de 7,3% du chiffre d’affaires Data, tirée par la performance des services FTTH, compense la baisse de la Voix».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.