Marrakech-Safi: Impact très positif des dernières précipitations sur la campagne agricole

Marrakech-Safi: Impact très positif des dernières précipitations sur la campagne agricole

L’un des piliers majeurs de l’économie de la région Marrakech-Safi comme sur le plan national, le secteur agricole a bénéficié ces dernières semaines d’une pluviométrie abondante et conséquente, à même d’augurer d’un avenir prometteur pour ce secteur d’activité.

Ainsi, après un début de campagne très difficile caractérisé par un déficit pluviométrique important et une insuffisance en eau d’irrigation dans les barrages, les dernières précipitations qui se sont abattues sur cette partie du territoire national ont redonné espoir aux agriculteurs de la région.
Selon les données de la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) Marrakech- Safi, les précipitations ont touché toutes les provinces de la région, et ont atteint en moyenne 76 mm pendant la période allant du 20 février au 08 mars 2021, ce qui porte le cumul de la campagne à 202 mm contre seulement 74 mm à la même date de la campagne précédente.
Pendant cette période pluvieuse, des chutes de neige ont été également enregistrées dans les montagnes du Haut Atlas, ce qui permettrait une amélioration de la retenue des barrages de la région et des réserves en eau, après deux années de déficit important en matière d’apport hydrique, tient à expliquer la DRA.
Les précipitations salvatrices sont arrivées à une période très critique de la campagne agricole, ce qui laisse présager une amélioration significative de l’état des cultures et des parcours, ajoute-t-on de même source.

Et la DRA de poursuivre que malgré le démarrage difficile de la campagne agricole, les réalisations ont été relativement importantes, 940.000 ha de céréales, 64.000 ha de cultures fourragères, 20.000 ha de maraîchage d’automne et d’hiver, et 13.500 ha de légumineuses alimentaires ont été emblavées au niveau de la région Marrakech- Safi.
Quant à l’élevage, un secteur important au niveau de la région, avec 3,8 millions de têtes d’ovins, 790.000 têtes de caprins et 470.000 têtes de bovins, il bénéficiera également de l’amélioration du couvert végétal, outre l’appui aux éleveurs apporté par le Département de l’Agriculture pendant toute la période du déficit pluviométrique en termes d’aliments subventionnés.
Il s’agit, précise la DRA Marrakech-Safi, de 1,2 million qx d’orge et 31.000 qx d’aliments composés qui ont été distribués aux éleveurs de la région.
Approché par la MAP, M. Karim Ouzzir, coordinateur des activités de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Haouz (ORMVAH) dans la province d’El Kelâa des Sraghna, a fait savoir que les dernières précipitations qu’ont connues les différentes provinces relevant de la région Marrakech-Safi, ont eu une incidence positive sur la saison agricole, ainsi que sur les différentes filières de production.

Pour ce qui est de la province d’El Kelâa des Sraghna, le cumul pluviométrique a atteint 187 mm contre seulement 68 mm au titre de la saison agricole précédente, a-t-il poursuivi, notant que ces pluies devront profiter également au secteur de l’élevage en raison de l’amélioration des pâturages.
Au niveau de la commune de Zemrane relevant du Cercle de Sidi Rehal (province d’El Kelâa des Sraghna), plusieurs agriculteurs locaux, à l’instar de Driss Bounagui, ont fait part de leur grande joie et leur satisfaction de l’avancement dans de conditions prometteuses, de l’actuelle saison agricole, mettant en avant les efforts d’accompagnement et de suivi déployés en permanence par les différents services de la DRA.

Ils ont, en outre, mis en évidence l’importance des pluies enregistrées courant ce mois de mars dans la garantie d’excellentes récoltes, se disant confiants quant à l’avenir de leurs activités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *