Marsa Maroc : Une nette baisse du résultat net attendue à fin 2020

Marsa Maroc : Une nette baisse du résultat net attendue à fin 2020

Marsa Maroc dresse le bilan de ses activités au titre des six premiers mois de l’année. Un semestre marqué par la crise sanitaire ayant impacté l’ensemble des activités économiques tous secteurs confondus. En dépit de la conjoncture, le Groupe a assuré la continuité de ses activités dans l’ensemble des terminaux dans le respect absolu des dispositions sanitaires visant à protéger la santé et la sécurité des collaborateurs et clients. A cet effet, Marsa Maroc anticipe une baisse de son résultat net consolidé au titre de l’exercice 2020. Le repli sera, selon le Groupe, prononcé comparé au résultat net de l’année précédente. Une baisse qui s’explique, d’une part, par le don de 300 millions de dirhams versé par la société au Fonds spécial de la gestion de la pandémie de Covid-19 et de l’autre par les effets du ralentissement économique global engendré par la crise sanitaire. S’agissant de la performance semestrielle, Marsa Maroc fait ressortir une contraction de son trafic global traité par le Groupe et ses filiales au titre des six premiers mois de l’année. Le trafic s’est ainsi situé autour de 18,8 millions de tonnes, en baisse de 2% comparé à la même période de l’année passée. «La croissance de 2% observée au cours du premier trimestre a été neutralisée par l’effet de la crise sanitaire et économique au deuxième trimestre qui a entraîné une baisse du trafic de 6%», commente Marsa Maroc dans sa dernière communication financière. Marsa Maroc attribue ce niveau d’activité à l’évolution de deux principaux éléments.

Citons à cet effet le trafic des conteneurs ayant reculé de 7% par rapport à une année plus tôt au moment où le trafic de vrac et divers est resté au même niveau qu’en 2019. Cette stagnation est portée essentiellement par la hausse des trafics de céréales et aliments de bétail ayant permis d’atténuer la baisse du trafic des hydrocarbures. A cet effet, le chiffre d’affaires consolidé ressort à 1,454 milliard de dirhams au 30 juin 2020. Il marque ainsi une légère hausse estimée à 0,5% par rapport au chiffre d’affaires réalisé sur la même période de l’année passée (1,447 milliard de dirhams). Marsa Maroc relève par ailleurs dans sa communication financière des investissements de l’ordre de 56 millions de dirhams, engagés par la Sodep S.A à fin juin 2020. Pour ce qui est de l’endettement net du groupe au premier semestre, il ressort négatif à 58 millions de dirhams. Il est composé de 948 millions de dirhams de dette de financement et 1,007 milliard de dirhams de disponibilité. Il est à souligner que les disponibilités de Marsa Maroc ont baissé par rapport à la même période en 2019. Ceci résulte des injections de capital réalisées dans la filiale Tanger Alliance ainsi que le don de 300 millions de dirhams fait par la société au Fonds spécial de gestion de la pandémie de Covid-19.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *