Meilleure junior entreprise 2020 : Injaz Al-Maghrib consacre ses lauréats

Meilleure junior entreprise 2020 : Injaz Al-Maghrib consacre ses lauréats

Neuf projets ont été primés lors de cette séance de clôture en ligne

Lancée par Injaz Al-Maghrib, la douzième édition de la compétition nationale virtuelle s’est clôturée, vendredi 2 octobre, par la remise des prix de la meilleure junior entreprise 2020. C’était l’occasion de célébrer les 149 jeunes équipes ayant pris part depuis les premières sessions à ce concours, avant de retenir les 19 jeunes entreprises finalistes en lice pour ce grand prix. «Quels que soient les résultats obtenus, les jeunes
-qui ont eu la chance de suivre le Company Program- en ressortent grandis», a dit Laila Mamou, présidente-directrice générale d’Injaz Al-Maghrib.
L’intervenante a souligné la grande mobilisation du ministère de l’éducation, du ministère de l’intérieur, du groupe Al Mada avec toutes ses filiales et tous les autres partenaires ainsi que les conseillers bénévoles pour soutenir les jeunes entrepreneurs en herbe et les aider à être formés à distance en raison de la pandémie de Covid-19. Cet accompagnement des jeunes pendant cette période exceptionnelle pour le développement de leurs compétences entrepreneuriales «fait partie de l’ADN d’Injaz Al-Maghrib», a précisé Mme Mamou.
Créée en 2007 par le groupe Al Mada, l’Association Injaz Al-Maghrib a réussi le défi encore cette année, et en dépit de la crise sanitaire, à étendre cette initiative à un grand nombre de juniors entreprises. «Nous sommes fiers de constater que notre association a continué à assurer sa mission avec une grande disponibilité et professionnalisme», a affirmé Hassan Ouriagli, président-directeur général d’Al Mada.


L’intervenant a poursuivi que son groupe, qui a placé le développement et l’éducation à l’entrepreneuriat des jeunes au cœur de ses priorités, soutenait entièrement Injaz Al-Maghrib dans sa mission d’accompagnement et de formation des jeunes à l’entrepreneuriat. C’est ainsi qu’Al Mada s’est distingué dans le lancement des actions lui permettant, par exemple, de «monter des opérations à vocation RSE et intéressantes visant à renforcer le réseau Internet dans les zones rurales et d’équiper les jeunes étudiants ou lycéens en tablettes et en recharge Internet», M. Ouriagli, a fait remarquer que cette initiative a profité de ce contexte exceptionnel pour prendre le virage de la digitalisation et de l’éducation.
Pour sa part, Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, a mis en exergue les grands chantiers entrepris par Injaz Al-Maghrib dans le cadre de la formation et le développement des compétences entrepreneuriales chez les jeunes, dont le programme Entrepreneurship Master Class mené au profit des collégiens en vue de les initier à l’entrepreneuriat. Vu le succès de ce programme, l’ambition des initiateurs était, selon l’intervenant, de le généraliser à l’ensemble des collèges au Maroc. D’un autre côté, M. Boutayeb a fait part du grand intérêt d’aider les jeunes à acquérir les bases entrepreneuriales, mais aussi de leur apprendre à faire preuve d’humilité et de persévérance pour pouvoir développer leur esprit d’équipe et d’aller de l’avant dans le développement de leur projet. L’objectif étant de «s’inscrire dans une logique de bâtir», a-t-il souligné.
Les travaux de cette séance virtuelle de clôture ont été marqués par la remise du prix de la meilleure junior entreprise étudiante à Sicom In de la Faculté des sciences techniques de Fès. Alors que le prix de la meilleure junior entreprise lycéenne a été attribué à l’équipe Aji Ntbadlou du Lycée Moulay Youssef de Rabat.
Les deux grands gagnants dans les catégories Université et Lycée vont représenter les couleurs nationales lors de la prochaine grande compétition arabe, prévue le 9 décembre 2020.
Notons que cet événement a également récompensé sept autres juniors entreprises. Ainsi le prix de développement durable a été attribué par la société Nareva à l’équipe Octess et celui de recherche & développement par la société Managem à E-Taqwin. Le prix I-Tech a été accordé par l’opérateur Inwi à l’équipe Thank’s service et celui de l’éco-citoyen par Vivo Energy à E-Assurance. Quant au prix du meilleur service, il a été remis par CITI Bank à Eco Feed. Il s’agit également du prix Innovation qui a été décerné par Boeing à Aji Ntbadlu et celui de coup de cœur à l’équipe Ando.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *